Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Tours : le président de la métropole interpellé par l'association de défense de la langue française

-
Par , France Bleu Touraine

Avec la crise sanitaire il n'y a pas eu de dictée cette année à Tours pour célébrer la semaine de la langue française et de la francophonie. Face aux anglicismes qui se multiplient, l'association de défense de la langue française vient d'écrire avec humour et sérieux au président de la métropole.

la tirelire reçue par le président de la métropole de Tours
la tirelire reçue par le président de la métropole de Tours - Philippe Le Pape

Vous ne le savez peut-être pas mais jusque dimanche c'est la semaine de la langue française et de la francophonie. Cette année il n'y a pas eu de dictée à Tours comme c'est la coutume depuis 15 ans et cela en raison de la crise sanitaire. Alors l'association tourangelle de Défense de la Langue Française a décidé de combattre un autre virus, celui des anglicismes. Elle s'attaque avec humour mais aussi sérieux au site internet de Tours Loire Valley, site qui met en avant les atouts de la Touraine mais qui utilise beaucoup d'anglicismes au goût de l'association. 

Un petit cochon rose envoyé à Wilfried Schwartz

L'association a donc décidé d'écrire au président de la métropole Wilfried Schwartz et de joindre à sa lettre un colis qui contient un petit cochon rose qui est en fait une tirelire, un principe adopté par la ministre de la culture Roselyne Bachelot et qui consiste à mettre une pièce dans la tirelire à chaque mot anglais prononcé. Il s'agit d'avoir une prise de conscience sur ce sujet explique le président de l'association tourangelle Philippe Le Pape : "C'est avec ouverture et humour que nous avons envoyé cette tirelire à Wilfried Schwartz. Le but est de faire prendre conscience aux élus qu'ils sont aussi des ambassadeurs de notre langue, et qu'à ce titre ils doivent promouvoir la Touraine avec l'institut de Touraine où des étrangers viennent apprendre le français. Il faut donc leur donner une bonne image de la langue. C'est également le respect de la loi Toubon à toute expression anglaise utilisée qui doit en principe être traduite, hors là, sur le site de Touraine Loire Valley ce n'est pas le cas".

L'association de défense de la langue française est une association nationale qui a été fondée en 1958, elle compte une centaine de membres en Indre-et-Loire et 3 500 en France.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess