Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Tours s'affiche à Paris, La Rochelle et Bordeaux

-
Par , France Bleu Touraine

La Métropole de Tours et l'Office du Tourisme de Tours relancent juste avant l'été sa campagne de communication "Tours l'inattendue". Elle vise à promouvoir l'agglomération et attirer des touristes pour des courts séjours.

Deux des huit affiches visibles à Paris, La Rochelle et bientôt à Bordeaux
Deux des huit affiches visibles à Paris, La Rochelle et bientôt à Bordeaux - @Métropole de Tours

Indre-et-Loire, France

Pour la troisième année de suite, la Métropole de Tours et l'Office du Tourisme mènent une campagne de communication. Des affiches sont visibles depuis le 5 juin à Paris, pour attirer l’œil et la curiosité des franciliens, et les attirer sur la Touraine pour des courts séjours. Au total, 700 affiches ont été collées dans le métro, et une grosse cinquantaine sur les quais du tramway autour de Paris. La campagne vise, comme les années passées, à promouvoir l'agglomération de Tours, via des affiches très stylisées. On y voit la guinguette, le Monstre, le château de Villandry, le CCCOD, la Tour Charlemagne, la Loire à Vélo, la place Plumereau ou encore la Batellerie de Loire. 

140.000€ la campagne de communication

Au total, il y a huit visuels différents, déclinés en produits dérivés comme des Mugs, des magnets, des affiches et des cartes postales. Il s'agit d'imposer Tours et ses environs comme une destination de courts-séjours pour les franciliens, et même au-delà, puisque pour la première fois cette année, la campagne s'installe aussi à La Rochelle. Les affiches sont visibles actuellement. Suivra Bordeaux également pendant une semaine à partir du 19 juin.

Ces villes sont ciblées pour leur proximité, à moins de deux heures de Tours. Impossible de tirer un bilan précis et chiffré des campagnes précédentes, mais l'Office du Tourisme parle "d'excellents retours", et d'une "appropriation notamment sur les réseaux sociaux". Cette campagne de communication coûte 140.000€.