Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Trail urbain : près de 1 100 coureurs dans le froid à Chantenay

dimanche 28 octobre 2018 à 15:27 Par Paul Sertillanges, France Bleu Loire Océan

Ils étaient 1094 à braver le vent glacial, ce dimanche 20 octobre, à Chantenay, pour participer au trail urbain organisé par le ville de Nantes. Le parcours s'étalait sur tout ce quartier historique de Nantes, passant notamment par la Butte Sainte-Anne.

Le top départ a été donné à 10 heures devant la mairie annexe de Chantenay.
Le top départ a été donné à 10 heures devant la mairie annexe de Chantenay. © Radio France - Paul Sertillanges

Chantenay, Nantes, France

"C'est un style pour avoir un peu plus chaud avant le départ, rigole Christophe, enroulé dans un sac poubelle pour se protéger du vent. Il y a foule devant la mairie annexe de Chantenay. Vingt minutes avant le départ, il y a encore une longue queue pour le retrait des dossards. Les autres trottinent pour rester au chaud.

Le froid : pas si désagréable 

Le thermomètre affiche entre trois et quatre degrés ce dimanche matin. Pas de quoi décourager les coureurs, venus presque tous en t-shirt et short. "Le froid, ça n'est pas si gênant pour eux, explique Pierre Bournonville, directeur de la course. Après un kilomètre, c'est bon. Ce qui est plus embêtant, c'est le vent."

Au départ de la course, à 10 heures, personne ne claque des dents parmi les coureurs. C'est du côté des bénévoles que c'est un peu plus dur. "Je ne m'attendais pas à ce qu'il fasse aussi froid, sourie Jean-Claude, un gros manteau sur le dos. On vend du rouge, du blanc et du rosé à la buvette. On a fait les stocks la semaine dernière quand il faisait bon, maintenant on se dit qu'on aurait dû prévoir du vin chaud."

Il y avait deux courses en une : le tour de Chantenay (14,9 km) et la boucle des hérons (8,7 km). C'est Anthony Baumal qui remporte la grande course avec un chrono de 48 min et 53 secondes, soit 18,29 kilomètres/heure. Du côté des dames, Fatiha Serbouti est la première à avoir franchi la ligne après 58 minutes et 26 secondes de couse, soit 14,30 kilomètres/heure. 

Tous les autres résultats sont disponibles ici.