Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Trois idées reçues sur la lutte contre l'ambroisie : "tout le monde est concerné"

mardi 26 juin 2018 à 16:20 Par Elie Abergel, France Bleu Bourgogne

Avec le retour du beau temps et des températures estivales, les risques d'allergie au pollen de l'ambroisie sont plus importants. Nezha Leftah-Marie, ingénieure à l'Agence régionale de santé décrypte trois idées reçues sur cette plante nuisible.

L'ambroisie peut déclencher des allergies même chez ceux qui ne sont pas allergiques au pollen.
L'ambroisie peut déclencher des allergies même chez ceux qui ne sont pas allergiques au pollen. © Radio France - Elie Abergel

Avec le retour du beau temps et des chaleurs estivales, les allergiques au pollen souffrent beaucoup. Et certaines plantes n'arrangent rien. "L’ambroisie : une plante invasive et allergisante", c'est le thème de la journée de sensibilisation organisée ce jour à Beaune par L'Agence régionale de santé. L'occasion pour Nezha Leftah-Marie, ingénieure à l'Agence régionale de santé de décrypter trois idées reçues sur l'ambroisie. 

Est-ce vraiment aux particuliers de lutter contre l'ambroisie ? 

Non pas uniquement, la lutte contre l'ambroisie est l'affaire de tous. L'ambroisie envahit tous les domaines, que ce soit les jardins des particuliers, les bords de route ou les parcelles agricoles. La lutte contre cette plante nuisible est obligatoire. Les communes peuvent désigner un référent communal. Celui ci va rappeler l'obligation de lutte au propriétaire ou au locataire de la parcelle concernée. 

Les personnes qui ne sont pas allergiques au pollen ont-elles quelque chose à redouter de l'ambroisie ? 

Non, tout le monde est concerné. D'ailleurs même quelqu'un qui n'est pas allergique au pollen ou à l'ambroisie peut le devenir après un contact fréquent et prolongé. Par ailleurs tout le monde est concerné par le coût de l'ambroisie sur le système de santé. Par exemple, en région Auvergne-Rhône-Alpes, le coût de l'ambroisie sur le système de santé a été estimé à 40 millions d'euros. 

Les produits chimiques sont-ils la seule solution pour lutter contre l'ambroisie ? 

Non évidemment. La lutte chimique peut être efficace. Mais sur tout ce qui est bord de route et collectivités, les produits chimiques sont interdits. On peut arracher les plans d'ambroisie, ou bien les faucher tout simplement.