Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Trois jeunes talents Alsaciens récompensés dans le Gault et Millau 2018

mardi 7 novembre 2017 à 6:44 Par Aurélie Locquet, France Bleu Alsace et France Bleu Elsass

Le palmarès est attendu chaque année par les professionnels de la restauration: le Gault et Millau a dévoilé ce lundi les lauréats de son édition 2018. Et comme souvent, des Alsaciens sont dans la liste.

Le Gault et Millau récompense chaque année les professionnels de la gastronomie.
Le Gault et Millau récompense chaque année les professionnels de la gastronomie. © Maxppp -

Alsace, France

Trois Alsaciens sont récompensés dans l'édition 2018 du Gault et Millau. Mathieu Binsinger du Buerehiesel à Strasbourg a été désigné « Jeune sommelier de l’année".

Le restaurant le Bürehiesel à Strasbourg. - Maxppp
Le restaurant le Bürehiesel à Strasbourg. © Maxppp -

Lire aussi: Guide Michelin 2017 : les 30 restaurants étoilés en Alsace

Dans la liste des "jeunes talents", on retrouve deux Alsaciens . La chef Bérangère Pelissard du "Comptoir à Manger" à Strasbourg, qui explique sur son site internet vouloir promouvoir les produits locaux, en se présentant comme "un lieu où l'artisanat local est au centre (des) préoccupations, tant dans l'assiette que dans l'envers du décor. Nous avons décidé de travailler en étroite collaboration avec nos fournisseurs, dans le respect des saisons et du produit".

Une touche italienne et une carte réduite

Autre Alsacien récompensé dans la catégorie "jeunes talents" par le Gault et Millau, Frédéric Tagliani qui travaille au Quai 21 à Colmar. Le chef "aime apporter des touches méditerranéennes dans ses plats, un clin d’oeil à ses origines italiennes", peut-on lire sur le site internet du restaurant. Un établissement qui revendique une "carte réduite (quatre entrées, trois viandes, trois poissons) et modifiée toutes les six semaines".