Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Retrouvez les résultats définitifs du second tour des Municipales, commune par commune

Tous les résultats

Tulle : les grands ensembles musicaux toujours privés de notes

-
Par , France Bleu Limousin

A Tulle comme partout la fête de la musique se jouera sans grandes formations de musiciens. Celles-ci ne peuvent toujours pas se retrouver pour jouer en raison des règles sanitaires et de l'interdiction des grands rassemblements. Elles commencent à trouver le temps long.

Le Chœur du Pays de Tulle dirigé par Jacques Boudouin en concert à la Cathédrale de Tulle en juin 2018
Le Chœur du Pays de Tulle dirigé par Jacques Boudouin en concert à la Cathédrale de Tulle en juin 2018 - Collection Chœur du Pays de Tulle

C'est ce dimanche la fête de la musique. Règles sanitaires obligent, de nombreuses communes ont annulé les concerts. Pas toutes. Ainsi à Tulle la Salle des Lendemains qui Chantent propose à partir de 14h30, 120 mini concerts dans le quartier du Trech, avec 10 personnes autorisées à chaque fois. Mais sur scène pas de grandes formations. Les grands rassemblements étant interdits, les orchestres ne peuvent toujours pas se produire ni même répéter.

Des chanteurs à risque

Ainsi de l'Harmonie des Enfants de Tulle depuis le 16 mai. "On a juste refait la banda un peu pour essayer à une dizaine de personnes. Mais ce n'est pas agréable" affirme Norbert Salle, le vice-président de la formation. Car des musiciens qui ne peuvent pas jouer en souffrent explique de son côté Jacques Baudouin qui dirige le Chœur du Pays de Tulle, qui compte une soixantaine de chanteurs et chanteuses. "Les chanteurs en ont besoin, ça leur manque". Pour autant la reprise ne sera pas facile ajoute-t-il, surtout que le chant, comme la pratique des instruments à vent,  est particulièrement à risque quant à la propagation du virus, rappelle Jacques Baudouin. "Nous avons des chanteurs qui ont jusqu'à 70 ans. Il y a des craintes car ce sont des personnes à risque".

De la musique en visioconférence

Jacques Baudouin ne sait pas non plus quand les spectacles pourront reprendre. Il a déjà reporté à l'automne le grand spectacle prévu initialement en juin avec une représentation du Requiem de Mozart. "On est tributaires d'artistes extérieurs. Les solistes du Requiem viennent de l'Opéra-Théâtre de Limoges et eux-mêmes sont dans l'incertitude quant à leur planning pour le dernier trimestre". En attendant le chœur tulliste prépare un spectacle en visioconférence. Ce qu'a déjà fait l'Harmonie des Enfants de Tulle. Trente-quatre de ses musiciens ont interprété via l'appli WhatsApp et publié sur YouTube un extrait de la comédie musicale Grease.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu