Culture – Loisirs DOSSIER : Festival International de Musique Universitaire 2017 à Belfort

Un 5e jour de festival pour l'édition 2017 du Fimu

Par Emilie Pou, France Bleu Belfort-Montbéliard vendredi 31 mars 2017 à 19:30

La trompette sera l'instrument à l'honneur de cette 31e édition
La trompette sera l'instrument à l'honneur de cette 31e édition - fimu

L'édition 2017 du Fimu s'offre un 5e jour. Le festival de musiques universitaires commencera cette année dès le jeudi 1er juin. Un jeudi "hors piste" où les festivaliers seront invités à sortir des sentiers battus et à écouter de la musique sur des scènes différentes.

Ça y est! On sait à quoi va ressembler la prochaine édition du Fimu. Le festival de musiques universitaires, qui se tiendra du 1er au 5 juin prochain, accueillera une centaine de groupes venus de 32 pays différents. Ils vont se produire sur les 13 scènes habituelles du festival, mais pas seulement, car le Fimu cette année se déroulera sur 5 jours. Il commencera dès le jeudi sur des scènes différentes justement.

"On va faire bouger les publics"

"Ça s’appellera le jeudi hors piste", comme l'explique le directeur du festival, Mathieu Spiegel: "L'idée c'était d'investir des lieux et des équipements culturels qui ne font pas partie du site du festival: la bibliothèque Léon Deubel, le conservatoire, le centre socio-culturel de la Pépinière, la Poudrière et l'école d'Art Gérard Jacot. Dans ces lieux, on va faire bouger les publics, en imaginant pas exemple un concert de musique classique à la poudrière ou un concert de rock ou de hip hop au conservatoire". "pour nous "C'est une aubaine en effet" avoue Gérald Storti, le directeur du centre socio culturel de la Pépinière. "C'est super pour tous les gens notamment qui ne font pas forcément la démarche d'aller jusqu'en centre-ville**"**. Pour ces concerts là il faudra réserver: sur: infos@fimu.com

Parmi les scènes, celle de France Bleu, place Corbis - Radio France
Parmi les scènes, celle de France Bleu, place Corbis © Radio France - François Guillaume

Le trompettiste Erik Truffaz sera le parrain de cette 31e édition

Autre grande nouveauté cette année: la présence d'un parrain, en lien avec l'instrument de musique à l'honneur. Le célèbre trompettiste suisse Erik Truffaz sera donc là. Il clôturera par un concert cette journée du jeudi. "Un concert où seront sur scène également des élèves du conservatoire et d'autres musiciens du Fimu pour une sorte de bœuf, mais qui ne serait pas improvisé".