Culture – Loisirs

Un air de fête et de salsa sur la place Rapp de Colmar ce mardi soir

Par Guillaume Chhum, France Bleu Alsace et France Bleu Elsass mardi 2 août 2016 à 21:08

Mickaël Marques (au centre) a mené une initiation à la salsa place Rapp à Colmar
Mickaël Marques (au centre) a mené une initiation à la salsa place Rapp à Colmar © Radio France - Guillaume Chhum

La place Rapp de Colmar a été transformée en vaste cours de danse ce mardi soir. Des initiations à la salsa ont été organisées. Une soixantaine de personnes y a participé. Il y avait des novices, mais aussi des danseurs plus expérimentés. Ils ont été encadrés par Mickaël Marques, prof de salsa.

Un air latino ce mardi soir sur la place Rapp de Colmar. Une soixantaine de personnes a participé à une initiation à la salsa en plein air, entre 18 heures et 18 heures 30 . Entre 18 heures 30 et 22 heures, c'est danse libre  Une initiative dans le cadre de l'opération" ColmArt Dance Street", une découverte de la danse en extérieur, sur les plus belles places de la ville.

"La salsa, ce n'est pas une danse qui est compliquée": Mickaël Marques, professeur de danse

Les néophytes ou les danseurs les plus expérimentés ont été encadrés par Mickaël Marques, prof de danse à la MJC de Colmar. Il leur a appris les rudiments de la salsa. "Ce n'est pas une danse qui est compliquée, à partir du moment où vous avez les trois ou quatre premiers pas de base. Vous pouvez démarrer et commencer à danser en musique," explique le jeune-homme.

Reportage parmi les danseurs autour de Mickaël Marques

" Comme on danse à deux, il ne faut pas se louper ," Audrey, une danseuse

Beaucoup de jeunes femmes ont participé à cette initiation. Pour Marie-Aude, une néophyte: " il faut essayer de mémoriser et ne pas s’emmêler les pinceaux . C'est plus difficile quand on a un partenaire en face de soit que quand on est toute seule. Pour une première, je me suis pas trop mal débrouillée." Audrey est un peu plus expérimentée:" ça reste une danse qui est accessible. Mais comme on danse à deux, il ne faut pas se louper. Il faut apprendre les pas soi-même et les faire aussi ensemble avec son partenaire," analyse la danseuse.

Audrey ravie de danser la salsa

Des danseurs de salsa heureux de cette initiative  - Radio France
Des danseurs de salsa heureux de cette initiative © Radio France - Guillaume Chhum

Deux autres rendez-vous en août dès 18 heures

· mardi 9 août 2016 : Place des Martyrs de la Résistance (Bibliothèque des Dominicains) - initiation Bachata avec Tino Dance Company

· mardi 16 août 2016 : Parvis Unterlinden (Musée Unterlinden) - initiation Kizomba avec Kingsley

Les danseurs se sont amusés, malgré la pluie  - Radio France
Les danseurs se sont amusés, malgré la pluie © Radio France - Guillaume Chhum

Partager sur :