Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Un album piano-voix né du confinement en Lorraine

-
Par , France Bleu Sud Lorraine

Faute de pouvoir se produire sur scène avec ses amis musiciens, la chanteuse lorraine Lucie Guiot livre un album solo. 13 titres, nés grâce ou à cause du confinement.

Lucie Guiot
Lucie Guiot - Facebook Lucie Guiot

Elle est Lorraine, coach vocal, musicienne et chanteuse et sort un premier album solo, "L'Ivresse", accessible sur les plateformes de téléchargement. Lucie Guiot, 36 ans, habitante de Sommerviller, se retrouve privée de scène depuis la crise sanitaire, elle qui aime tant se produire avec ses amis musiciens du quartet "Cuivres... mais Chants !". 

Elle s'est donc installée seule devant son piano et a mis en musique et en mots ses propres maux. "L'Ivresse est né suite à l'écriture d'un premier livre sorti en octobre et intitulé "Les couleurs du vide". Dans ce livre, je parle essentiellement des troubles alimentaires et comment je m'en suis sortie", confie Lucie Guiot. "J'avais envie, besoin de mettre des mots dessus et comme la musique fait partie de moi depuis toujours, logiquement ça s'est fait en musique."

Un deuxième album en préparation

"Ça parle un peu de moi, perdue dans la société", ajoute la jeune femme, "comment j'ai ressenti les choses quand j'allais mal, très très mal. Mais il y a toujours une note d'espoir et de positif, ce n'est pas un album glauque. On n'est pas dans le dépressif. Au contraire ! Il y a une pointe de nostalgie mais ça va vers le beau."

Un album de 13 titres conçu pendant le premier confinement. Grâce ou à cause ? "Un peu les deux", s'empresse de répondre Lucie Guiot. "Grâce, parce que je n'aurais pas osé le faire s'il n'y avait pas eu cette période. Je crois que ça m'a donné un petit coup de pied aux fesses pour oser me lancer toute seule en tant qu'artiste. A cause, parce que j'aurais aimé que ça se passe autrement, évidemment !"

Avant de retrouver avec impatience la scène, Lucie Guiot prépare un deuxième album, toujours piano-voix.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess