Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Un appel aux dons pour sauver l'école de musique rurale de Quarouble

mardi 15 mai 2018 à 6:04 Par Rafaela Biry-Vicente, France Bleu Nord

Depuis 2016 et le départ de 3 communes de la structures intercommunale, l'école est en sursis et survit, le président lance un appel aux dons pour récolter 5000 euros et pérenniser l'école qui accueille 40 élèves.

 Christophe Lalou le  président lance un appel aux  dons pour récolter au moins 5000 euros pour préserver cette école rurale
Christophe Lalou le président lance un appel aux dons pour récolter au moins 5000 euros pour préserver cette école rurale © Radio France - Rafaela Biry-Vicente

Quarouble, France

Après le départ des communes d'Estreux, Saultain et Curgies, le président proposait de dissoudre l'école en 2016, impossible pour une partie des parents d'élèves qui ont décidé de se retrousser les manches pour sauver la structure qui accueille 40 élèves.

Malgré une baisse de subvention de 20 000 euros en 5 ans, le nouveau président réussit à passer difficilement 2016, puis 2017, grâce à plusieurs animations, type concert de solidarité, mais 2018 s'annonce très tendue selon Christophe Lalou. Et ce malgré la suppression d'un des 5 postes de professeurs qui donnait des cours de violon pour 8 enfants, et la baisse du budget de fonctionnement de 10 000 euros.

Aujourd'hui il est impossible pour l'école de remplacer un instrument en cas de problème, à la rentrée sans l'arrivée de nouveaux fonds, dons de particuliers ou de mécènes, les prévisions sont très pessimistes pour le président, soit la suppression d'un nouveau poste de professeur, soit l'augmentation des cotisations.

Le reportage de Rafaela Biry-Vicente

Il a donc décidé de lancer un appel aux dons car pour lui impossible de laisser mourir une école rurale au risque que les enfants ne pratiquent plus la musique car leurs parents ne pourront plus forcément les conduire dans d'autres villes faute de temps, mais aussi faute d'argent car les tarifs pour les extérieurs peuvent aller du simple au double.

En plus de cet appel, l'école va proposer à la rentrée des cours d'éveil musical dans la commune de Thivencelle, des cours collectifs moins couteux que les cours individuels mais qui permettent quand même de faire rentrer de l'argent, et puis le 24 juin, l'école organise une bourse aux produits culturels (livres, CD, instruments de musique, etc).