Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Un an après la mort de Joël Robuchon, son héritage reste intact dans son Poitou d'origine

-
Par , , France Bleu Poitou, France Bleu

Il y a un an, le chef le plus étoilé au monde disparaissait. Le Poitevin Joël Robuchon avait 73 ans, et a succombé à un cancer. À Montmorillon, son projet d'institut culinaire se poursuit.

La cérémonie d'hommage à Joël Robuchon à Poitiers.
La cérémonie d'hommage à Joël Robuchon à Poitiers. © Maxppp - jpruvost

Poitiers, France

Le 6 août 2018, Joël Robuchon décédait des suites d'un cancer à Genève à l'âge de 73 ans. Une dizaine de jours plus tard, le 17 août des centaines de chefs du monde entier et des Poitevins venaient lui rendre hommage lors une cérémonie en la cathédrale Saint-Pierre de Poitiers. Un an après sa disparition, son héritage reste intact.

A Mauléon, la première place française portant le nom de Joël Robuchon a été inaugurée le 25 mai. C'est là que le jeune Joël, qui était encore loin d'être chef, a passé deux ans de sa vie au presbytère de la ville, entre 11 et 13 ans. La famille de Joël Robuchon était présente, sa fille Sophie ainsi que ses deux fils Eric et Louis. 

Un groupe d'une vingtaine de restaurants toujours actifs

Les chefs que Joël Robuchon a lui-même formés perpétuent sa cuisine, ou plutôt son identité culinaire, dans les restaurants qu'il a ouvert tout au long de sa carrière. Il faut dire que le Poitevin a consacré beaucoup de temps à la transmission de ses méthodes, sa rigueur et sa vision de la cuisine. Aujourd'hui, ses fils spirituels poursuivent son oeuvre avec leurs propres partitions. Deux nouveaux restaurants sont d'ailleurs en projet à Genève et Miami.

A Montmorillon, le projet d'un institut culinaire, toujours en cours

Quant à son projet de réaliser un institut culinaire dans l'ancien hôtel-dieu de Montmorillon, il avance grâce à la volonté de sa fille."Tout le monde est mobilisé autour de ce projet", dit-on dans son entourage, mais il n'y a pour l'instant aucun calendrier fixe.