Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Un camp viking s'installe à l'abbaye de Fontaine Guérard

A l'abbaye de Fontaine Guérard, dans l'Eure, une dizaine de normands ont installé un petit camp de simulation de Vikings, le temps d'un week-end, ce samedi 27 et ce dimanche 28 février. A but culturel, mais avec aussi la passion d'une autre vie.

Les Vikings passionnés dans leur camp de Fontaine Guérard
Les Vikings passionnés dans leur camp de Fontaine Guérard © Radio France - Théophile Pedrola

Il est 9h30, ce dimanche 28 février. Le ciel et bleu et le froid bien installé dans la campagne euroise. Au pied de l'abbaye de Fontaine Guérard, un petit groupe d'une dizaines de normands est installé. Comme des campeurs. Tentes, tables et feu de camp. Tout le monde habillé comme des Vikings du XIe siècle. 

A cette heure, c'est le moment du petit-déjeuner, de la viande cuit sur une plaque installée au-dessus du feu, s'ensuivront des œufs. "On peut manger du cochon, du bœuf, du mouton, du fromage, du pain, de l'avoine...", liste Paul Roger, l'un des participants. 

Ils ont presque tous passé la nuit dehors, ou sous leur tente de fortune, malgré le froid de ce mois de février : "On met des peaux de bête pour isoler, une couverture en laine et de la paille pour passer une bonne nuit", détaille Paul Roger. 

La table du petit-déjeuner
La table du petit-déjeuner © Radio France - Théophile Pedrola

Il continue la visite : le camp se compose de quatre tentes, réunies en arc de cercle, autour d'un feu : "C'est là que les gens se réunissent pour manger, parler... Hier, on était tous en train de chanter ici !"

L'un des participants se fait appeler Lyf. Pour lui, "nous avons tous une vie civile prescrite, très codée. On a choisi d'avoir une sorte d'autre monde, avec la volonté de trouver la fraternité, un clan, comme une famille. On s'unifie, et on voit où ça va. Et en général, c'est plutôt dans une bonne direction !", clame le jeune homme. Ici, ils ont de tous les âges. Des jeunes adultes comme des plus âgés, suffisamment en forme pour survivre dehors tout de même.

Le feu, véritable lieu de vie du camp
Le feu, véritable lieu de vie du camp © Radio France - Théophile Pedrola

Membres d'une organisation internationale

Ils font tous partie de l'association Ulflag France. Une branche de l'organisation internationale Jomsborg. Elle regroupe des fans de l'époque Viking, qui ont choisi de s'unir pour recréer des moments de vie. Tout est très codifié, avec des lois, des chefs et des rencontres entre les groupes.

Mais le camp n'est pas qu'un week-end de vacances pour passionnés. Il a une vocation culturelle. C'est en réalité une répétition, avant le début de la "tournée". Les participants iront dans différents villages de France à l'été pour présenter leur camp, leurs costumes, leurs modes de vie. Ils seront d'ailleurs à nouveau à Fontaine Guérard les 24 et 25 juillet prochain. 

Au menu : la reconstitution du camp, mais aussi des combats à l'épée, véritable sport pour les membres d'Ulflag. "Il y a différentes cultures dans le combat, explique Paul, intarissable sur le sujet. Les règles sont d'ailleurs visibles sur le site de l'association. Les combats sont très codifiés, plus ou moins violents selon les règles adoptées. "On enseigne des angles d'attaque précis, pour que, en cas de souci, la lame touche le visage avec le plat. Que ce ne soit qu'une grosse gifle et pas le tranchant de la lame." Lui a tout de même eu un petit souci lors d'un déplacement en Angleterre : "Deux entailles au visage, dont l'une au coin de l’œil, j'ai été chanceux !"

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

L'occasion de se tester en combat grandeur nature, de vérifier que le camp est prêt, qu'il ne manque rien, avant de s'exposer devant du public !

Le reportage de France Bleu avec les Vikings normands

Choix de la station

À venir dansDanssecondess