Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Un castelroussin aux championnats d'Europe de course d'obstacles

lundi 4 septembre 2017 à 17:02 Par Gaëlle Fontenit, France Bleu Berry

A 24 ans, Christophe Tourte s'impose parmi les meilleurs français d'une discipline sportive exigeante : la course d'obstacle. Il prend le départ des championnats d'Europe puis des championnats du monde cet automne.

Christophe Tourte cherche des soutiens pour financer sa participation aux championnats d'Europe puis aux championnats du monde de la discipline
Christophe Tourte cherche des soutiens pour financer sa participation aux championnats d'Europe puis aux championnats du monde de la discipline - capture d'écran

Indre, France

Christophe Tourte l'affiche d'emblée... il n'aime pas courir. Et c'est presque par hasard qu'il s'est inscrit début 2017 à une course d'obstacles, "pour voir" raconte-t-il. A 24 ans, le jeune novice fait un beau classement. Et se prend au jeu...

Élève infirmier le jour, aide soignant les weekends, il s’entraîne 12 à 14 heures par semaine. "Je vais courir, souvent en forêt avec des gilets lestés par exemple. Ou bien j’enchaîne les montées et les descentes d'escalier en centre-ville de Châteauroux. Sinon, j'ai aussi un partenariat avec un sponsor qui me donne accès à un parcours d'obstacles à Bourges. Je vais aussi en salle... Il m'arrive de m’entraîner deux heures le matin puis deux heures le soir."

Christophe Tourte s'est depuis illustré à plusieurs reprises dans de nombreuses courses, s'affichant parmi les 30 meilleurs Français de la discipline. "Ça consiste en des courses de 8 à 24 kilomètres ponctuées à chaque fois de plusieurs dizaines d'obstacles. Ça peut être des rondins à porter, des lacs à traverser, des palissades à escalader ou encore des obstacles d'équilibre. On enchaîne les pics de vitesse entre deux obstacles puis le travail des bras ou des exercices où il faut ramper par exemple. Ça apprend le dépassement de soi." explique t-il.

Le jeune homme prendra le départ le 16 septembre des championnats d'Europe de course d'obstacles à Andorre. Puis, en novembre, il participera aux championnats du monde de la discipline, au Canada. Pour cela, il a besoin de financements : "Je lance une cagnotte participative sur internet. Je cherche aussi des sponsors et pourquoi pas des partenaires d'entrainement. Nous ne sommes que deux à ma connaissance à pratiquer ce sport dans la Région Centre-Val-de- Loire". Alors si l'aventure vous tente.