Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Un cinéma va bientôt ouvrir à Denain, 30 ans après la fermeture de la dernière salle

-
Par , France Bleu Nord, France Bleu
Denain, France

Un cinéma du groupe Mégarama de 7 salles, avec plus de 900 fauteuils, va ouvrir à l'été 2018 au centre ville. Un établissement haut de gamme avec des tarifs adaptés à la population de Denain.

Le futur cinéma Mégarama de Denain
Le futur cinéma Mégarama de Denain - Mégarama

Ça fait presque 30 ans que les Denaisiens n'avaient plus de cinéma alors que la ville de 21.000 habitants en a compté 4. Jusqu'à aujourd'hui c'est le théâtre municipal qui programmait de temps en temps des films mais pour le reste, il fallait aller jusqu'à Valenciennes ou Saint-Amand-les-Eaux.

A l'été 2018, près du Carrefour en centre ville, à côté d'une station de tram et de bus, un Mégarama va s'installer avec à côté un restaurant. 3.000m2 sur 2 étages avec 7 salles, plus de 900 places, avec les dernières technologies en terme d'image et de son, notamment avec le Dolby Atmos : "53 hauts parleurs répartis aux 4 coins de la salle, sur le côté, en bas, au plafond pour que le spectateur soit totalement enveloppé", explique Olivier Labarthe, le directeur général adjoint de Mégarama.

Question confort, le groupe propose aussi des innovations comme des sièges légèrement inclinables et un espace entre les sièges qui permet de tranquillement regarder son film les jambes croisées, sans taper le siège d'en face.

le reportage de Rafaela Biry-Vicente

Un outil culturel et économique

La programmation sera très variée, des blockbusters américains aux films américains. Et pour les tarifs, le directeur général adjoint explique que la grille n'est pas encore finalisée mais qu'elle sera adaptée à la population de Denain, pas de place qui frôle les 10 euros comme dans les grands cinémas.

Une très bonne nouvelle culturelle pour la députée maire socialiste Anne Lise Dufour, mais aussi économique, car les cinémas sont des locomotives du commerce local. D'ailleurs la mairie a déjà été contactée pour des projets de bowling et de karting qui pourraient s'installer sur cette aire de loisirs qui va aussi accueillir en 2019 un centre aquatique.

Anne Lise Dufour, la députée maire PS de Denain

Le cinéma devrait embaucher une vingtaine de salariés recrutés dans le Denaisis.

Le dossier doit passer en Commission Départementale d'aménagement Commercial la semaine du 20 mars.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu