Culture – Loisirs

Un client du bar-tabac de Casson gagne 600.000 euros à un jeu de grattage !

Par Marion Fersing, France Bleu Loire Océan vendredi 4 novembre 2016 à 17:14

Le bar-tabac de Casson où un client a gagné 600 000 euros
Le bar-tabac de Casson où un client a gagné 600 000 euros © Maxppp - Marion Fersing

Gros coup de chance à Casson ce jeudi matin : un client du bar-tabac a gagné 600.000 euros au tout nouveau jeu de grattage de la Française des jeux. La buraliste venait tout juste de les mettre en vente.

C'est ce qui s'appelle un gros coup de chance. Ce jeudi matin, dans l'unique bar-tabac du petit village de Casson, près de Sucé-sur-Erdre en Loire-Atlantique, un client a gagné 600.000 euros, le jackpot du tout nouveau jeu de grattage de la Française des jeux.

Il m'a dit qu'il allait aller travailler. Je lui ai dit non ! Qu'il fallait aller directement à la Française des jeux, pour ne pas risquer de perdre son ticket !

C'est Emilie, la buraliste qui lui a vendu le ticket et qui n'en revient toujours pas : "je venais juste de les mettre, des tickets de 'méga mots-croisés' à 10 euros. Lui, il était en train de boire un café et de manger un croissant avant d'aller travailler. Il a joué et il a gagné. 600 000 euros ! Il est venu me voir pour que je vérifie qu'il avait bien gagné et oui !". La buraliste raconte qu'au départ, il n'a pas bien réalisé. "Il m'a dit qu'il allait aller travailler. Je lui ai dit non, qu'il fallait aller directement à la Française des jeux, pour ne pas risquer de perdre son ticket. C'est ce qu'il a fait et, ensuite, il est revenu pour nous payer un verre. C'est très gentil".

Avec 600.000 euros, je quitte mon bonnet et je pars au soleil !

Depuis, cet ouvrier qui vient boire son petit café tous les matins se fait discret mais il est devenu LE sujet de conversation préféré des clients du bar-tabac, comme Xavier. "Avec ma petite retraite et tout ce qu'ils nous pompent, je n'ai plus grand chose à la fin du mois. Alors, 600.000 euros, je m'en vais au soleil tout de suite. Je quitte mon bonnet et je pars !"

Un sacré coup de pub pour les patrons qui ont repris le bar-tabac de Casson au mois d'août

Emilie, elle, rembourserait le prêt qui lui a permis de reprendre le bar-tabac de Casson au mois d'août. En attendant, elle veut croire que son commerce est sous une bonne étoile : elle a vendu du premier coup l'un des 3 seuls tickets gagnant à 600.000 euros de ce tout nouveau jeu ! Un sacré coup de pub !