Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

VIDEO - Un clip à 55.000 euros pour promouvoir la Dordogne au cinéma

jeudi 12 avril 2018 à 14:33 Par Benjamin Fontaine, France Bleu Périgord

C'est une première. Le comité départemental du tourisme vient de produire un clip promotionnel pour mettre en avant les paysages de la Dordogne. Une vidéo de 21 secondes qui va être projetée dans les cinémas de Nouvelle-Aquitaine et d'Occitanie.

Le clip de 21 secondes montre la Dordogne sous toutes ses coutures ou presque.
Le clip de 21 secondes montre la Dordogne sous toutes ses coutures ou presque. © Radio France - Comité départemental du tourisme

21 secondes pour vanter les atouts de la Dordogne. C'est le défi que vient de se lancer le comité départemental du tourisme. Aidé par la Sémitour, les logis de France et l'Umih il vient de financer un clip promotionnel du départemental à destination des salles de cinéma. Un projet à 55.000 euros avec pour ambition d'attirer de nouveaux touristes en Périgord. 

Un potentiel de 920.000 spectateurs

Ce clip montrant les châteaux de Biron, Bourdeilles et Castelnaud mais aussi Brantôme ou les vignes de Monbazillac est diffusé depuis le 11 avril dans les salles de cinéma de Nouvelle-Aquitaine. Il le sera pendant toute la durée des vacances de Pâques. Même chose en Occitanie à partir du 18 avril et jusqu'au 1er mai. "Au total ce sont 93 cinémas soit 577 salles qui vont le diffuser avec un potentiel de 920.000 spectateurs," explique Christophe Gravier, le directeur du comité départemental du tourisme.

"Nous cherchons à attirer un public familial qui ne vient pas forcément avant la saison d'été. Ces deux régions sont les plus émettrices de touristes pour la Dordogne mais on souhaite renforcer la capacité de ces publics à revenir chez nous. On va aussi toucher les gens en vacances dans ces régions," ajoute Christophe Gravier.

Mettre en avant les filières du département

Il y a quelques jours, le député du Bergeracois Michel Delpon a émis quelques critiques sur sa page Facebook. "Bergerac oublié par le département" a-t-il écrit. "Notre volonté n'était pas de montrer de façon identifiable chacun de nos petits coins de Dordogne. On voulait surtout mettre en avant les filières, les châteaux, la préhistoire, la gastronomie, les sports de plein air," répond la président du comité du tourisme Sylvie Chevallier.  Des sondages seront réalisés, notamment à la sortie des salles de cinéma, afin de connaître l'impact du clip sur les spectateurs des salles de cinéma.