Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Un festival de cirque au centre de rééducation de Noth

mardi 26 juin 2018 à 14:25 Par Maxime Tellier, France Bleu Creuse

La cinquième édition du festival de Cirque à Noth (Cirkano) se déroule du 25 au 28 juin. Des troupes de comédiens professionnels se produisent en milieu hospitalier au centre de rééducation et de réadaptation. Un spectacle destiné aux patients, au personnel et au grand public !

Jean-François Rebeix et Philippes Lopes, les organisateurs de Cirkano devant la fresque du festival
Jean-François Rebeix et Philippes Lopes, les organisateurs de Cirkano devant la fresque du festival © Radio France - Maxime Tellier

Noth, France

Un festival de cirque dans un hôpital, ça n'est pas banal ! C'est la particularité de Cirkano qui se déroule cette semaine au CRRF André Lalande de Noth (Centre de rééducation et de réadaptation fonctionnelle). Cinq troupes de comédiens se succèdent chaque jour jusqu'au jeudi 28 juin pour des spectacles de clown avec une représentation supplémentaire le mercredi 4 juillet.

Faire entrer la culture à l'hôpital

A l'origine, les spectacles n'étaient proposés qu'en interne aux patients "mais on a rapidement voulu ouvrir à l'extérieur", explique Jean-François Rebeix, animateur culturel au CRRF et co-organisateur du festival, "c'est un établissement déjà tourné vers l'extérieur et le festival poursuit cette vocation". "Il y a une parenté entre ce que l'on demande aux patients lors de leur rééducation et le monde du cirque, il faut se dépasser, repousser les limites de son corps pour retrouver une mobilité", complète Philippe Lopes, l'autre organisateur et metteur en scène en scène de l'un des spectacles.

Dans cet établissement, une cinquantaine de patients sont en rééducation après un accident, un AVC, des problèmes neurologiques et le festival rencontre un vrai succès chez eux : "l'an dernier, 80 % d'entre eux ont assisté à au moins une représentation", annonce Jean-François Rebeix, "les spectacles ont lieu dans la salle polyvalente que nous réaménageons pour l'occasion, il faut de la place pour les fauteuils roulants ou même les lits pour certains patients... Et puis pour le grand public ! Environ la moitié du public vient de l'extérieur !"

Les troupes sont constitués de comédiens professionnels qui se produisent dans les plus grands festivals pendant l'été (certains au festival d'Avignon) et "certains restent en dehors des représentations, ils déjeunent avec nos patients, les retours sont super positifs ! On s'est fait plein d'amis dans le monde de la culture", dit Philippe Lopes dans un grand sourire.

L'initiative est soutenue par l'ARS (Agence régionale de santé), la DRAC (Direction régionale des affaires culturelles) et par la région et vise à faire entrer la vie et la ville dans les lieux de soins (et vice versa).

Plus de renseignements sur le site Internet du festival.