Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Un film basque du Nord présenté au Festival international du film de Saint Sébastien

jeudi 28 septembre 2017 à 6:00 Par Iban Etxezaharreta, France Bleu Pays Basque

C'est une première, le film NON réalisé par Ximun Fuchs et Eñaut Castagnet est en compétition au 65e Zinemaldia de Donostia, dans la section Zinemira.

L'équipe du film lors de la première mondiale à Donostia
L'équipe du film lors de la première mondiale à Donostia © Radio France - Iban Etxezaharreta

Bayonne, France

Arnold Schwarzenegger était lundi sur la concha, Monica Bellucci mercredi. Mais Zinemaldia ce n'est pas que du people, du strass et des paillettes. Il y a aussi du cinéma aussi, basque qui plus est. Pour la première fois, un film du Pays Basque Nord sélectionné au Festival international du film de St Sébastien. Le film NON réalisé par Ximun Fuchs et Eñaut Castagnet [ils sont cousins] a été présenté mardi, dans la section Zinemira, en compétition avec 15 autres films basques. C'est le second film de fiction réalisé en Iparralde, après le film souletin Xora en 2012.

Ximun Fuchs, Eñaut Castagnet et Manex Fuchs présentant leur film au Zinemaldia - Radio France
Ximun Fuchs, Eñaut Castagnet et Manex Fuchs présentant leur film au Zinemaldia © Radio France - Iban Etxezaharreta

NON a été tourné en français, durant 19 jours, au printemps 2016, dans le village de Capdenac en Aveyron, avec la compagnie, bien connue ici, du Petit Théâtre de Pain, et avec les villageois.

Une farce sociale tendre et cruelle, dans la veine d'un Tarantino ou des grolandais Gustave Kervern et Benoit Delépine. Le film raconte, avec un humour souvent noir, l'histoire d'un ouvrier licencié pour cause de délocalisation, qui pète littéralement les plombs.

Ce film est une première pour les réalisateurs, les acteurs mais aussi pour l'association Aldudarrak Bideo, qui a aidé à la production et à la réalisation. Il aura coûté moins de 100.000 euros. Le prix Irizar de la section Zinemira, dont la présidente du jury est l'écrivaine basque Itxaro Borda, est doté de 20.000 euros. Sans doute bienvenus.

La dernière projection de présentation du film NON au Zinemaldia c'est ce jeudi à 18h salle Antiguo à St Sébastien. C'est déjà complet.

Cette année, pas moins de 14 films basques y ont été présentés, dont celui en langue basque et en sélection officielle, HANDIA par les réalisateurs du déjà remarqué LOREAK, Aitor Arregi et Jon Garaño.

Le Festival international de cinéma de St Sébastien s'achève samedi 30 septembre. En attendant le cinéma est partout présent dans la ville.

De nombreux films français sont à l'honneur au Zinemaldia - Radio France
De nombreux films français sont à l'honneur au Zinemaldia © Radio France - Iban Etxezaharreta
Après le carton de "8 apellidos vascos" et dans la même veine l'annonce d'une nouvelle série  - Radio France
Après le carton de "8 apellidos vascos" et dans la même veine l'annonce d'une nouvelle série © Radio France - Iban Etxezaharreta
Le public toujours nombreux assiste à l'événement, plus de 60.000 spectateurs le premier jour - Radio France
Le public toujours nombreux assiste à l'événement, plus de 60.000 spectateurs le premier jour © Radio France - Iban Etxezaharreta
Cette année rétrospective Joseph Losey, réalisateur du film culte The Servant - Radio France
Cette année rétrospective Joseph Losey, réalisateur du film culte The Servant © Radio France - Iban Etxezaharreta