Culture – Loisirs

Un fonds de dotation lancé pour sauver un hôtel particulier de Valognes dans la Manche

Par Frédérick Thiébot, France Bleu Cotentin jeudi 25 août 2016 à 19:05

L'Hôtel de Grandval-Caligny à Valognes
L'Hôtel de Grandval-Caligny à Valognes © Radio France - Frédérick Thiébot

L'Hôtel de Grandval-Caligny est une demeure historique des XVIIe et XVIIIe siècles située au cœur de Valognes. Un hôtel particulier où résida l’écrivain Jules Barbey d'Aurevilly pendant une quinzaine d'années à la fin du XIXe siècle.

La demeure du Petit Versailles Normand a été achetée par Pierre Fauvel en 1912. Elle appartient actuellement en indivision à ses petites-filles. Mais l'une des deux sœurs veut vendre sa part. Alors pour préserver l’unité du lieu et le mettre en valeur, 104 ans plus tard, Maud Fauvel, l'arrière-petite fille de Pierre, vient de lancer un fonds de dotation. L'objectif est d'acquérir la part de sa tante et conserver l'hôtel particulier pour en faire un site historique et culturel. L'idée est d’organiser en l’Hôtel de Grandval-Caligny des visites guidées, mais aussi des concerts, des conférences ou encore des expositions qui mettront en valeur la demeure.

Le jardin à la française de l'Hôtel de Grandval-Caligny - Radio France
Le jardin à la française de l'Hôtel de Grandval-Caligny © Radio France - Frédérick Thiébot

Le bâtiment présente une grande richesse historique puisque la demeure fut notamment la résidence de l’écrivain Jules Barbey d'Aurevilly. C'est là que l'auteur originaire du Cotentin termina l'écriture de son recueil "Les Diaboliques" paru en 1874. L'hôtel particulier conserve des traces du passage de l'auteur comme des quittances de loyers et des documents personnels.

Barbey d'Aurevilly à l'Hôtel de Grandval-Caligny

Maud Fauvel ne veut pas voir la demeure divisée en appartement ou simplement acheter par une personne qui fermerait complètement les portes de l'hôtel particulier aux visiteurs et amateurs de patrimoine, d'où l'idée de ce fonds de dotation. L'appel aux dons a donc été lancé en juillet dernier et devrait se poursuivre jusqu'à la fin de l'année.

Si vous souhaitez en savoir plus ou faire un don, il faut prendre contact avec Maud Fauvel :  lesprintempsdegrandvalcaligny@gmail.com (mail) ou lesprintempsdegrandvalcaligny.tumblr.com (blog)

Partager sur :