Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Un grand bol d'air pur et déconfiné sur la plage de Châtelaillon

-
Par , France Bleu La Rochelle, France Bleu

Les plages de 22 communes de Charente-Maritime ont rouvert ce week-end après deux mois de confinement et de fermeture. Une très bonne nouvelle pour les nombreux promeneurs venus profiter, en mouvement, des vagues, du sable et de l'air iodé. Reportage à Châtelaillon.

La réouverture des plages après deux semaines de confinement a fait beaucoup d'heureux même si la bronzette est encore interdite.,
La réouverture des plages après deux semaines de confinement a fait beaucoup d'heureux même si la bronzette est encore interdite., © Radio France - Marina Guibert

Ce week-end, sur la centaine de plages charentaises-maritimes qui ont rouvert après deux mois de fermeture, on observait le même drôle de cortège près de l'eau. Un flot ininterrompu de promeneurs, plage dynamique oblige. Car pas question de stationner ni de poser sa serviette, pour profiter de la plage, il faut obligatoirement être en mouvement, marcher courir ou pratiquer des sports nautiques. 

Pas un problème pour Romane, neuf ans, venue profiter de plaisirs simples sur la plage de Châtelaillon : "Toucher le sable, toucher l'eau et faire des roues sur le sable" pour la première fois depuis deux mois. A ses côtés, Christelle sa mère savoure elle aussi : "C'est super, c'est une bonne chose que Châtelaillon ait pu rouvrir sa plage, on l'attendait". 

Ce n'est pas Arnaud qui dira le contraire, ravi de pouvoir enfin remettre les pieds dans l'eau avec son petit frère : "C'est bien de pouvoir revenir". Tellement que pour leur maman Julie, "c'est un peu compliqué de continuer à marcher, les enfants veulent souvent s'arrêter pour jouer". 

Les panneaux sont bien visibles à chaque entrée de la plage, et globalement respectés même si pour les enfants, difficile de résister à l'envie de s'arrêter pour jouer dans le sable ou dans l'eau.
Les panneaux sont bien visibles à chaque entrée de la plage, et globalement respectés même si pour les enfants, difficile de résister à l'envie de s'arrêter pour jouer dans le sable ou dans l'eau. © Radio France - Marina Guibert

Il n'est pas question de s'arrêter pour Jean-Yves et sa femme Françoise : _"C'est génial, on peut faire une balade de cinq kilomètres, marcher vraiment ce qu'on ne peut pas forcément faire autour de chez soi." "_On revit enfin", affirme même Françoise.

Des règles bien respectées

Les promeneurs sont tous d'accord sur un point : l'espace fait du bien et les règles sont respectées. "Les gens sont bien espacés, constate Julie, c'est bien d'avoir ouvert la plage parce que sinon tout le monde aurait été agglutiné sur la promenade en front de mer." 

Françoise et Jean-Yves ont préféré venir "le matin pour être plus tranquilles que l'après-midi où il risque d'y avoir plus de monde, on profite du calme tant qu'il est là". Et surtout de la liberté retrouvée pour ce premier week-end de déconfinement.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu