Culture – Loisirs

Un Indien et un chef papou, stars de la 25ème heure du livre, au Mans

Par Marion Fersing, France Bleu Maine lundi 12 octobre 2015 à 8:13

Le petit-fils de Geronimo, star de la 25ème heure du livre
Le petit-fils de Geronimo, star de la 25ème heure du livre © Radio France - Anne-Charlotte Costabadie

Le chef papou et le petit-fils de l'Indien Géronimo ont fasciné les visiteurs de la 25ème heure du livre, au Mans. A tel point que des représentants des peuples autochtones seront désormais invités tous les ans !

L'un avec sa grande coiffe, l'autre avec son bâton dans le nez, le petit-fils de l'Indien Géronimo et le chef papou Mundiya Kepanga ont attiré de très nombreux visiteurs de la 25ème heure du livre, fascinés par ces deux représentants de peuples premiers, qui vivent sur leurs terres depuis des milliers d'années.

"On se replit un peu sur nous, c'est bien de voir d'autres gens" - Michèle, une lectrice de la 25ème heure

"C'est cool ! C'est pas tous les jours qu'on voit une coiffe comme ça", s'enthousiasme Louane. Elle vient de prendre une photo avec Harlyn Géronimo. Les adultes s'arrêtent sur le costume, eux aussi, mais aussi sur les livres et c'est bien ça le plus important pour Gérnimo : "'beaucoup s'intéressent à l'histoire de mon grand-père, à sa culture, d'où il vient. C'est bien, ça permet d'échanger des idées". Un moment d'échange, c'est justement ce que souhaitait Michèle : "on se repli un peu sur nous, c'est bien de voir d'autres gens".

"Nous sommes tous les enfants d'un homme et d'une femme, nous faisons partie de la même famille" - Mundiya Kepanga, le chef papou

Regarder le monde autour de nous, c'est aussi le message de Mundiya Kepanga, le chef papou : "les gens me regardent en pensant que je suis différent parce que j'ai des plumes et un bâton dans le nez. Mais nous sommes tous des être humains, les enfants d'un homme et d'une femme. Nous faisons partie de la même famille". Et si nous sommes intrigués par ses plumes, lui aussi est surpris par notre mode de vie : "j'ai découvert que les hommes blancs font du business avec tout ! Ils vendent des champignons, de l'eau dans des bouteilles, etc. Alors je fais pareil, je raconte ma vie dans un livre et je gagne de l'argent avec ça".

Vu le succès rencontré par le chef papou et l'arrière petit-fils de Géronimo, l'association "25ème heure du livre" a décidé que, désormais, elle inviterait des auteurs issu des peuples premier à chaque édition.