Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Un Landais en finale de la Coupe de France des Fleuristes

jeudi 4 octobre 2018 à 10:27 Par Lou Bourdy, France Bleu Gascogne

Damien Thuaud, fleuriste landais de 21 ans, participe à la finale de la Coupe de France des Fleuristes. Le Saint-Pierrois affrontera neuf autres finalistes, du 6 au 8 octobre, au Palais des congrès de Tours.

Damien Thuaud, 21 ans, sera le plus jeune de la compétition.
Damien Thuaud, 21 ans, sera le plus jeune de la compétition. - Lou Bourdy

Saint-Pierre-du-Mont, France

Et si le meilleur fleuriste de France était un Landais ? Ce week-end, Damien Thuaud, fleuriste Saint-Pierrois de 21 ans, participera à la finale de la Coupe de France des Fleuristes. Pour ce jeune artiste, déjà sacré Meilleur Jeune Fleuriste 2018, c'est une grande première. "Ça me fait tout drôle de participer à cette finale souvent réservée à des professionnels qui ont de nombreuses années de métier, confie Damien Thuaud. Mais on va y aller, on va tout donner, et on verra bien!"

Sélectionné d'office pour la finale nationale grâce à son titre de Meilleur Jeune Fleuriste 2018, Damien Thuaud affrontera neuf autres candidats sur dix étapes. Originalité, esthétique et technique seront évaluées par un jury composé de fleuristes professionnels et de Meilleurs Ouvriers de France.

Un thème futuriste imposé

Cette année, un thème un peu spécial est imposé aux candidats... La Terre n'existe plus. Une nouvelle planète est apparue : Isios. Il faut donc inventer une nouvelle espèce végétale de l’an 2218. "Je travaille déjà depuis deux mois sur une oeuvre haute de trois mètres que j'ai remplie de fleurs, pour en faire un cabinet de curiosité végétale de 2218". L'oeuvre, cachée dans un atelier, sera délicatement transportée par camion jusqu'à Tours, pour la grande finale.

Les résultats du concours seront donnés lundi après-midi.