Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Un magicien douaisien rate tous ses tours et devient vice-champion de France de magie !

-
Par , France Bleu Nord, France Bleu

Grégory Bellini a décroché le titre le mois dernier. A mi-chemin entre clown et illusionniste, il se définit comme magicien comique. Vous l'avez peut-être déjà vu dans Le Plus Grand Cabaret du monde ou en tournée pour les cirques Arlette Gruss et Bouglione.

Ce magicien humoriste né dans le Nord vit toujours dans le Douaisis.
Ce magicien humoriste né dans le Nord vit toujours dans le Douaisis. - Grégory Bellini

Douai, France

Sur scène, il se costume en vieux magicien de la fin du XIXème siècle : moustache, nœud papillon, chapeau haut de forme. Sa spécialité : rater tous ses tours. Entre ses mains, les assiettes cassent au lieu de disparaître. Pourtant, Grégory Bellini, né à Dechy (Nord) et qui vit toujours dans le Douaisis, vient de décrocher le titre de vice-champion de France de magie.

La compétition s'est déroulée à Noisy-le-Grand en région parisienne le mois dernier, en mars. Celui qui se définit comme "magicien comique" ne s'imaginait pas obtenir cette récompense : "C'est le plus beau tour de ma vie ! (rires)"

ECOUTEZ : "Je pensais au mieux avoir le prix de l'originalité !"

Une parodie de la magie

C'est son numéro, le Bonimenteur, qui a séduit le jury : "Je parodie les magiciens. Mais il y a quand même de la magie, les spécialistes se rendent compte qu'il y a une vraie technique. Mais le gag l'emporte sur la magie."

ECOUTEZ : "Tout tourne toujours à la catastrophe"

Son père, clown amateur, lui transmet le virus. Il commence à vingt ans dans une pizzeria. Il passe de table en table faire des tours de carte. Un jour, un client le repère. Il le recommande à un dîner spectacle de Noyelles-lèz-Seclin, les Rois fainéants.  C'est là qu'il fait ses armes.

Arlette Gruss et Bouglione

Ensuite tout s'enchaîne quand il rencontre un clown belge, Toto Chabri. Avec lui, il fait des tournées dans les plus grands cirques : Arlette Gruss, Bouglione... Mais rapidement, faire le clown ne lui suffit plus. Il décide  de mélanger ses deux passions, l'humour, et la magie.

Grégory Bellini chez lui, près de Douai, avec son trophée de vice-champion de France de magie. - Radio France
Grégory Bellini chez lui, près de Douai, avec son trophée de vice-champion de France de magie. © Radio France - Marie-Jeanne Delepaul

Il répète ses tours entre deux tournées de cirque, mais les débuts sont un peu chaotiques : "On a fait le festival de Monte-Carlo dans un chapiteau de 3000 personnes et tout le faste monégasque, on reçoit cinq prix, et quarante-huit heures après, je suis aux Rois fainéants à Noyelles-lèz-Seclin avec mon numéro de magicien comique devant trente personnes. C'était la douche froide, on passait d'un extrême à l'autre mais c'était bien, c'était formateur !"

ECOUTEZ : "Un jour, je suis devant Stéphanie de Monaco, le lendemain devant trente personnes d'un comité d'entreprise à Noyelles-lès-Seclin"

La consécration arrive en 2017, lorsqu'il participe au "Plus grand cabaret du monde" à la télévision. Pendant des années, il a envoyé ses vidéos à la production, qui lui disait toujours qu'il n'avait pas le niveau. Jusqu'à ce que l'émission le contacte. "Patrick Sebastien connaissait mon numéro par cœur !" s'amuse-t-il.

Depuis vingt ans Grégory Bellini réussit à vivre de sa passion. Pourtant, quand il était petit, à l'école ses professeurs lui disaient que magicien n'était pas un métier d'avenir. Aujourd'hui, sa plus belle récompense, c'est de voir ses anciens enseignants assis au premier rang de ses spectacles.

Cette année il travaille beaucoup dans les festivals d'humour et de magie, on peut le voir le 25 mai aux Nuits du cirque en Belgique à Villers-la-ville.

ECOUTEZ : l'histoire de ce magicien douaisien

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu