Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Un manuscrit médiéval conservé à Douai va être exposé à Los Angeles

vendredi 8 mars 2019 à 3:06 Par Cécile Bidault, France Bleu Nord et France Bleu

La bibliothèque municipale de Douai va voir s'envoler, temporairement, l'une de ses plus belles pièces. Le Bestiaire de Marchiennes, manuscrit copié au XIIIe siècle par les moines de l'abbaye de Marchiennes, va être exposé au Getty Museum de Los Angeles.

Ce manuscrit du 13e siècle, conservé à la bibliothèque municipale de Douai, sera exposé pendant trois mois au Getty Museum à Los Angeles
Ce manuscrit du 13e siècle, conservé à la bibliothèque municipale de Douai, sera exposé pendant trois mois au Getty Museum à Los Angeles © Radio France - Cécile Bidault

Douai, France

C'est une reconnaissance pour la bibliothèque municipale de Douai : l'un de ses ouvrages va être exposé, à partir du mois de mai, dans un musée de Los Angeles, aux Etats Unis, le Getty Museum.

Il s'agit du Bestiaire de Marchiennes, un livre représentant les animaux de la Bible, écrit par un moine chypriote, et recopié par les moines de l'abbaye de Marchiennes au XIIIe siècle. Dans un parfait état de conservation, on y trouve une centaine d'animaux représentés et décrits en latin.

Un trésor douaisien

Cet exemplaire est conservé dans les réserves de la bibliothèque municipale Marceline Desbordes-Valmore, à Douai, c'est l'un des trésors douaisiens. On y retrouve sur 120 pages de parchemin, des enluminures colorées d'animaux réels ou imaginaires.

Chargé des collections de la bibliothèque, Jean Vilbas, l'a feuilleté pour nous : "dans ce bestiaire, l'aspect théologique prend le dessus sur l'aspect scientifique. Il y a pas mal d'animaux imaginaires, comme le dragon, la licorne, le phénix, le griffon... qui correspondent à l'univers légendaire du Moyen-Age".

L'un des plus beaux manuscrits de notre collection

Jean Vilbas poursuit : "c'est toujours très émouvant de feuilleter un ouvrage qui a traversé les temps, en restant dans un très bon état de conservation. C'est d'ailleurs ce qui a justifié, en partie, la demande du musée Getty. Je pense que c'est l'un des plus beaux manuscrits de notre collection". La bibliothèque municipale possède environ 500 ouvrages médiévaux.

ECOUTEZ : Jean Vilbas, conservateur chargé des collections de la bibliothèque municipale de Douai

Trois mois à Los Angeles

Aujourd'hui ce Bestiaire de Marchiennes s'apprête à faire un long voyage. Il va être exposé aux Etats-Unis, à Los Angeles, au Getty Museum. Le musée Getty qui organise, à partir du mois de mai, une exposition des plus beaux bestiaires médiévaux du monde

Une représentante du musée américain est même venue à Douai, pour prendre des mesures, afin de fabriquer un support pour le Bestiaire de Marchiennes, afin qu'il ne subisse aucune secousse en cas de tremblement de terre.

Des animaux imaginaires sont représentés dans le Bestiaire de Marchiennes - Radio France
Des animaux imaginaires sont représentés dans le Bestiaire de Marchiennes © Radio France - Cécile Bidault

Un signe de reconnaissance

Le conservateur en personne va accompagner le Bestiaire jusqu'à son lieu d'exposition. Jean Vilbas reconnaît qu'un prêt au Getty, ça ne se refuse pas : "ça me fait chaud au cœur qu'un trésor douaisien soit connu au-delà des frontières de l'arrondissement. C'est un beau signe de reconnaissance. C'est aussi la possibilité d'un enrichissement scientifique. Lors de l'exposition, il sera regroupé avec d'autres manuscrits de la même famille. Tout cela permettra de mieux connaître cette production médiévale".

Le prêt sera de courte durée, trois mois, car le manuscrit est fragile, le parchemin est très sensible à la température et à l'humidité. Il reviendra donc très vite dans les réserves douaisiennes.

ECOUTEZ : la belle histoire du Bestiaire de Marchiennes