Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

PHOTOS / Un nouveau musée archéologique pour mettre en valeur le site de Montmaurin

-
Par , France Bleu Occitanie

Le musée archéologique de Montmaurin (Haute-Garonne) ouvre ses portes au public ce samedi 25 janvier. Il est géré par le Centre des Monuments Nationaux et compte mettre en valeur le patrimoine exceptionnel de ce village dont les vestiges ont traversé les époques.

La troisième salle du musée archéologique de Montmaurin
La troisième salle du musée archéologique de Montmaurin © Radio France - Alexandre Berthaud

Jusqu'ici à Montmaurin (Haute-Garonne), les passionnés d'archéologie et les curieux pouvaient, à quelques centaines de mètres du centre-bourg, découvrir deux villas gallo-romaines bien conservées. La villa de Lassalles et celle de La Hillère sont situées en plein cœur d'une Zone naturelle à intérêt écologique, floristique et faunistique (ZNIEFF) : c'est dire la richesse du coin. Pourtant, le site n'attire "que" sept à huit mille visiteurs par an. Ce manque de considération, au-delà de la localisation géographique assez isolée de la zone, était en partie imputable à la mise en valeur pas assez "modernisée" de l'ensemble. Alors, le Centre des Monuments Nationaux, conservateur des deux villas, a décidé d'y construire un musée. Il ouvre ses portes au public ce samedi 24 janvier, la visite est gratuite pour le premier week-end (4 euros ensuite).

Site remarquable, musée ludique

Construit dans l'ancien presbytère du village, le musée offre à la fois une exposition plutôt "classique", remontant de la préhistoire jusqu'au Moyen-Âge, qu'une salle davantage en interactivité, dans laquelle on découvre les différentes époques. Là, on apprécie bien mieux la véritable richesse du site, exceptionnel par ses vestiges "de différentes époques, à la fois préhistoriques mais aussi de la période antique", indique le président du Centre des Monuments Nationaux, Philippe Bélaval. Plusieurs vidéos mêlent graphismes et images du site actuel pour retracer le parcours du site archéologique. 

Le musée met également en avant les figures emblématiques de Montmaurin, notamment celle de Georges Fouet, qui a dirigé les fouilles des deux villas antiques. Ensuite, les salles remontent le temps : la préhistoire avec des squelettes (notamment un "lion des cavernes") puis l'Antiquité avec de nombreux objets quotidiens de l'époque trouvés lors des fouilles.

Objectif : 15 000 visiteurs ?

Selon l'administrateur du site, Benoit Grecourt, la création du musée et le remodelage des visites des villas a été faite, d'abord, dans un but qualitatif. Cependant, le Centre des Monuments Nationaux (CMN) espère doubler la fréquentation actuelle de Montmaurin. Le CMN souhaite créer des parcours et lier le site avec d'autres qu'il gère à proximité : le château de Gramont dans le (Tarn-et-Garonne) et l'abbaye de Beaulieu-en-Rouergue (Tarn). 

L'entrée du musée de Montmaurin, construit dans l'ancien presbytère du village.
L'entrée du musée de Montmaurin, construit dans l'ancien presbytère du village. © Radio France - Alexandre Berthaud
Un squelette de lion des cavernes, prêté par le Muséeum d'histoire naturelle de Toulouse et découvert dans la grotte de Coupe-Gorge, près de Montmaurin
Un squelette de lion des cavernes, prêté par le Muséeum d'histoire naturelle de Toulouse et découvert dans la grotte de Coupe-Gorge, près de Montmaurin © Radio France - Alexandre Berthaud
Le musée de Montmaurin se veut moderne et offre plusieurs expériences visuelles et explications interactives.
Le musée de Montmaurin se veut moderne et offre plusieurs expériences visuelles et explications interactives. © Radio France - Alexandre Berthaud
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu