Culture – Loisirs

Un nouveau musée pour le château de Morlanne

Par sophie peyridieu, France Bleu Béarn jeudi 4 août 2016 à 18:21

le château de Morlanne
le château de Morlanne © Radio France - Sophie Peyridieu

Dès lundi 8 août, les Béarnais vont pouvoir découvrir l'intérieur du château de Morlanne et une partie de la collection d'oeuvres d'art du couple Ritter.

Le château de Morlanne a été construit au XIVème siècle par Gaston Fébus et remanié au cours des siècles. En 1947, il est racheté en ruines par Hélène et Raymond Ritter. Ils vont passer leur vie à le rénover avant de le léguer, en 1970, au département des Pyrénées-Atlantiques avec leur collection de 600 objets d'art, dont 200 sont classés : meubles, sculptures, peintures et tapisseries.

"Une vie de château": le nouveau musée du château de Morlanne  - Radio France
"Une vie de château": le nouveau musée du château de Morlanne © Radio France - Sophie Peyridieu

On pouvait  jusqu'à présent se balader autour du château et dans la cour intérieure, monter au donjon et admirer le panorama depuis le chemin de ronde, désormais le rez-de-chaussée et le premier étage sont aménagés en musée : quatre salles, dont le bureau de Raymond Ritter et le salon d'Hélène, sont décorées de telle manière que l'on peut  imaginer la vie au château ces années-là.

On a souhaité faire revivre le château - Stéphane Mériau, concepteur de l'exposition

Ce qu'on peut voir au nouveau musée du château de Morlanne

Les travaux de réhabilitation ont coûté 3,350 millions d'euros au conseil départemental et l'aménagement du musée près de 440 000 euros. Le président de la communauté de communes d'Arzacq, chargée de la gestion du château, espère que le nombre de visiteurs, 12 000 par an pour l'instant, va tripler dans les années qui viennent.

L'inauguration officielle du musée est prévue samedi soir, dimanche un grand feu d'artifice sera tiré à 22 heures. Ouverture au public lundi. L'entrée est à 5 euros.

Une partie de la collection du musée du château de Morlanne - Radio France
Une partie de la collection du musée du château de Morlanne © Radio France - Sophie Peyridieu