Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

Un nouveau plan de circulation pour accéder au Grand Prix de F1 au Castellet

-
Par , France Bleu Provence

Après les bouchons monstres qui ont marqué l’édition 2018 du Grand Prix de France de Formule 1 au Castellet, les organisateurs ont réfléchi à un nouveau plan de circulation. Un des objectifs est de réduire le nombre de voitures censées accéder au circuit Paul-Ricard.

Les organisateurs espèrent ne plus revoir les bouchons monstres de l'édition 2018
Les organisateurs espèrent ne plus revoir les bouchons monstres de l'édition 2018 © Maxppp -

Le Castellet, France

Un Grand Prix de France de Formule 1 sans embouteillages en juin prochain au Castellet (Var) ? C'est l’espoir des organisateurs qui ont présenté un nouveau plan de circulation pour accéder au circuit Paul-Ricard du 21 au 23 juin prochain. Pour le retour de la F1 en France, en juin 2018, des embouteillages monstres avaient paralysé les routes départementales menant au circuit. Des spectateurs étaient même restés coincés pendant 7 heures dans leurs voitures. 

Réduire le nombre de voitures aux abords du circuit

L’objectif du nouveau plan de mobilité est de réduire le nombre de véhicules aux abords du circuit. Les organisateurs visent 10.000 voitures en moins avec notamment la création de parkings relais aux sorties d'autoroute et des bus gratuits pour rejoindre le "Paul-Ricard". Les spectateurs qui feront le choix du covoiturage (cinq personnes par véhicule) bénéficieront d’un accès et d’un parking dédiés. Les parkings pour les deux-roues seront également plus nombreux et bitumés. Pour limiter les déplacements autour du site, la capacité d’accueil des campings est doublée avec 4.000 emplacements.

Sur site, des parkings gratuits, plus nombreux et mieux indiqués

Pour ceux qui veulent accéder en voiture au circuit, des améliorations sont annoncées pour les zones de stationnement, un des points noirs de l'édition 2018. En juin prochain, les parkings seront gratuits, plus petits mais plus nombreux et mieux indiqués. De nouveaux aménagements routiers sont également prévus. Fini le périphérique et la circulation en boucle autour du circuit ! Cette fois, le rond-point du Plan va être transformé en deux fois deux voies pour fluidifier la circulation. Les routes départementales seront à sens unique et sur deux voies le soir pour faciliter le retour des spectateurs. Le soir toujours, une petit chemin vicinal va être ouvert à la circulation entre le rond-point des Quatre Frères au Beausset et l'entrée d'Ollioules, toujours dans l’objectif de délester les axes principaux. 

Le coût de ce nouveau plan de circulation et les mesures qui l'accompagnent sont estimés à un million d'euros. 

Choix de la station

France Bleu