Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Un nouveau propriétaire et une nouvelle vie pour l'auberge du Grand Echaillon

-
Par , France Bleu Drôme Ardèche

Cette auberge située à Léoncel dans le Vercors était en vente depuis deux ans. C'est un dameur de la station du Grand Echaillon qui a racheté le bâtiment, avec des projets plein la tête.

L'auberge du Grand Echaillon a été rachetée
L'auberge du Grand Echaillon a été rachetée © Radio France - Florence Gotschaux

Le Grand Echaillon, Léoncel, France

La station de ski de fond du Grand Echaillon ouvre ce samedi. C'est aussi la renaissance pour l'Auberge du Grand Echaillon.

Depuis deux ans, le Conseil départemental cherchait à vendre ce bâtiment. Après deux tentatives infructueuses, c'est la fin du "flottement" et d'une période d'incertitude. C'est un particulier qui se lance : Clément Rivoire, un Drômois de 32 ans.

Clément Rivoire a racheté l'auberge du Grand Echaillon - Radio France
Clément Rivoire a racheté l'auberge du Grand Echaillon © Radio France - Florence Gotschaux

Un chalet de montagne

Il a acheté l'auberge en septembre dernier, et a engagé d'importants travaux pour remettre le bâtiment en état et surtout lui donner un aspect "montagne".

L'auberge du Grand Echaillon: location de ski, restauration et nouveautés

C'est ainsi que toutes les façades extérieures ont été recouvertes de bardage en bois (du douglas, du bois local). Plus de bois aussi à l'intérieur de la salle de restauration, même si les travaux ne sont pas terminés.

L'auberge du Grand Echaillon s'est transformée en un véritable chalet de montagne - Radio France
L'auberge du Grand Echaillon s'est transformée en un véritable chalet de montagne © Radio France - Florence Gotschaux

Clément Rivoire s'est aussi attaqué au réseau d'assainissement en créant une phyto-épuration : ce sont des plantes (des roseaux) qui traitent les eaux usées.

Ancien dameur du Grand Echaillon

Clément Rivoire connaissait déjà les lieux. Ces deux dernières années, il était dameur-pisteur sur la station du Grand Echaillon

Il est aussi titulaire d'un BTS gestion et protection de la nature. Cet accompagnateur montagne a également longtemps fait des travaux sur corde. Et il déborde d'idées pour faire vivre le Grand Echaillon toute l'année.

L'auberge du Grand Echaillon ce 20 décembre 2017 - Radio France
L'auberge du Grand Echaillon ce 20 décembre 2017 © Radio France - Florence Gotschaux

L'hiver, le rez-de-chaussée du bâtiment reste dédié à la vente des forfaits et à la location de skis de fonds et de raquettes

Clément Rivoire a beaucoup de projets pour l'auberge du Grand Echaillon

L'été, le nouveau gérant aimerait louer des VTT (pour des sorties avec ou sans encadrement) et du matériel de canyoning (avec ou sans accompagnement).

Il aimerait aussi accueillir des classes vertes au printemps, pour des journées d'éducation à l'environnement.

La famille et les amis dans l'aventure

Clément Rivoire peut compter sur sa famille dans ce projet. Sa mère et sa tante avaient encore un pinceau à la main il y a quelques jours. Son père est associé dans l'affaire. Les amis aussi prêtent main forte. Dont Réginald Dehayes, rencontré il y a une quinzaine d'années, alors qu'ils étaient tous les deux élèves au lycée sport nature du Diois. Aujourd'hui Réginald est cuisinier, et il cherchait justement un établissement où il pourrait cuisiner selon ses envies.

Clément Rivoire le gérant et Réginald Dehayes le cuisinier de l'auberge du Grand Echaillon - Radio France
Clément Rivoire le gérant et Réginald Dehayes le cuisinier de l'auberge du Grand Echaillon © Radio France - Florence Gotschaux

"Il y aura des plats traditionnels, mais je pourrais en revisiter certains", explique-t-il, déjà dans les starting-blocks pour le premier jour du restaurant le 27 décembre, ce mercredi. La salle compte 90 couverts (sans compter la terrasse). Clément Rivoire précise qu'il y aura une tonalité "montagne" dans les plats: des tartiflettes au bleu du Vercors, des tartes à la myrtilles, du fromage du coin, et des crêpes.

Des plats plus rapides seront aussi proposés: salades, ravioles, frites, pour les skieurs les plus pressés.

Des projets pour le futur

Tous les travaux n'ayant pas pu être réalisés à tant, une deuxième phase aura lieu au mois d'avril, pour habiller la salle de restauration et modifier le bar notamment.
Mais au-delà, Clément Rivoire fourmille d'idées aussi bien pour les aménagements que pour les activités: pourquoi pas des sorties raquettes nocturnes, des concerts le soir, la location d'une salle pour des séminaires ou des réunions de famille, l'installation d'un parc accrobranches dans la forêt, de huttes finlandaise avec un grill central à côté de l'auberge...

Mais avant de penser à la suite, Clément Rivoire et tous ceux embarqués dans ce projet veulent d'abord réussir leur première saison. Elle commence bien! Contrairement aux deux années passées, il y a de la neige à Noël.

  - Radio France
© Radio France - Denis Souilla
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu