Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

EN IMAGES - Un nouveau trésor au musée de Jublains : des haches et des bracelets de l'âge du bronze

samedi 4 novembre 2017 à 5:36 Par Charlotte Coutard, France Bleu Mayenne

Un habitant de Bais a donné au musée archéologique de Jublains quatorze haches et six bracelets et anneaux de cheville datant de l'âge du bronze. Il les a trouvés il y a deux ans et demi par hasard, en forêt.

Quatorze haches et six bracelets et anneaux de cheville, au musée de Jublains.
Quatorze haches et six bracelets et anneaux de cheville, au musée de Jublains. © Radio France - Charlotte Coutard

Jublains, France

Un joli cadeau pour le musée archéologique de Jublains : sa collection d'objets datant de l'âge du bronze vient de s’agrandir, grâce à un généreux donateur Mayennais.

La collection du musée de Jublains s'est bien agrandie. - Radio France
La collection du musée de Jublains s'est bien agrandie. © Radio France - Charlotte Coutard

Vingt objets vieux de plus de 3000 ans

Michel, un habitant de Bais, a trouvé en avril 2015 quatorze haches et six bracelets et anneaux de cheville en bronze par hasard, lors de travaux en forêt. "Dans un virage, il a mordu dans un talus, et c'est là qu'il a fortuitement découvert le trésor", sourit son fils, Wulfran. "Ça a été la très grande surprise, on remonte le temps, plus de 3000 ans en arrière. On a du mal à réaliser, c'est un voyage dans le temps. La chance, c'est qu'on les ait trouvés quasiment intacts".

"On remonte le temps, plus de 3000 ans en arrière" - Wulfran.

Une chance en effet, car les haches, les bracelets et les anneaux de chevilles étaient là depuis des milliers d'années, à quarante centimètres à peine de la surface.

Les haches du musée de Jublains sont très bien conservées. - Radio France
Les haches du musée de Jublains sont très bien conservées. © Radio France - Charlotte Coutard
Des bracelets et des anneaux de chevilles vieux de plus de 3000 ans au musée de Jublains. - Radio France
Des bracelets et des anneaux de chevilles vieux de plus de 3000 ans au musée de Jublains. © Radio France - Charlotte Coutard
Des bracelets et des anneaux de chevilles vieux de plus de 3000 ans au musée de Jublains. - Radio France
Des bracelets et des anneaux de chevilles vieux de plus de 3000 ans au musée de Jublains. © Radio France - Charlotte Coutard

Un trésor caché, enterré, volontairement

Il y a plusieurs hypothèses pour expliquer ce dépôt d'objets en bronze : une réserve de fondeurs (les objets usagés étant souvent destinés à être refondus), une thésaurisation (le métal jouant un rôle pré-monétaire), ou l’offrande à des divinités. Mais pour Alice Arnaud, la directrice du musée de Jublains, il s’agit vraiment d'un trésor caché, enterré, car "le bronze est un métal qui est précieux. L'accumulation de ce petit trésor pouvait servir lors d'échanges". "Malheureusement le dépôt de Bais est très isolé, on n'a pas trouvé d'autres mobiliers archéologiques ou de structures à côté, mais les objets en eux-mêmes peuvent parler", poursuit Alice Arnaud.

"C'est exceptionnel pour Jublains" - Alice Arnaud, directrice du musée de Jublains.

"C'est un véritable enrichissement des collections, ce don permet d'illustrer un phénomène qu'on connait, mais pour lequel on n'a plus beaucoup d'objets à présenter. Une vingtaine de dépôts d'objets en bronze étaient connus en Mayenne au moment de l'ouverture du musée de Jublains en 1995. Mais sur cette vingtaine de dépôts, un seul est présenté au musée, car la plupart des objets ont disparu de la circulation. Le seul autre dépôt que nous avons au musée est constitué de trois bracelets. Donc c'est exceptionnel de pouvoir trouver des objets, les documenter et les étudier tout de suite. La plupart de nos collections sont issues de fouilles réalisées dans le cadre de l'archéologie préventive, ou l'archéologie programmée, mais un don de cette importance est vraiment rare, c'est exceptionnel pour Jublains", se réjouit la directrice.

Avant ce don, le musée de Jublains n'avait que trois bracelets de l’âge du bronze à présenter. - Radio France
Avant ce don, le musée de Jublains n'avait que trois bracelets de l’âge du bronze à présenter. © Radio France - Charlotte Coutard

La famille a donc décidé de donner ce trésor au musée "pour faire profiter les autres, avec des objets aussi rares !" conclut Wulfran. Mais pour remercier le donateur, le département a réalisé quatre copies en résine des haches et des bracelets, pour qu'il garde quand même un petit souvenir de sa belle trouvaille.

La collection du musée de Jublains s'est bien agrandie. - Radio France
La collection du musée de Jublains s'est bien agrandie. © Radio France - Charlotte Coutard