Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture - Loisirs
Dossier : Incendie de Notre-Dame

Un plasticien de l'Yonne veut faire de la charpente calcinée de Notre-Dame, une œuvre d'art

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Auxerre, France Bleu

Pierre Marty, vit à Fontenoy (Yonne), en Puisaye. Il souhaite sculpter les poutres endommagées par l'incendie de la cathédrale Notre-Dame de Paris.

La nef de Notre-Dame-de-Paris jonchée de morceaux de charpente calcinés
La nef de Notre-Dame-de-Paris jonchée de morceaux de charpente calcinés © Maxppp - Alexis Sciard

La Puisaye, France

Pierre Marty,  vit à Fontenoy (Yonne), en Puisaye. Il y a deux ans, sa maison a brûlé. Il a tenté de dépasser cet incendie traumatisant en créant quelques chose, une forme artistique, à partir des restes de sa charpente. "J’ai eu du mal à me dire que les poutres du XVIIIe siècle de ma charpente terminent dans un poêle, où  pire encore dans une décharge", se souvient-il. "Je les ai un petit peu regardées et je me suis aperçu qu’il y avait une beauté absolument formidable dans ce bois meurtri."

Des poutres sculptés par le feu

Pierre Marty a appris à travailler ce bois, avec du vernis et de la feuille d'or pour souligner la beauté de ces poutres sculptées  par le feu. Ce  traitement pourrait très bien s'appliquer à la charpente millénaire de Notre-Dame de Paris. "L’idée c’est à la fois de garder présent, l’histoire de ces pièces de bois" explique notre artiste, "de leur donner une nouvelle vie, qui ne serait plus celle d’une charpente, mais celle de cette forêt coupée pour devenir une charpente, qui a brûlé et qui devient autre chose".

Une démarche désintéressée

Le plasticien icaunais a toujours considéré le bois comme une matière vivante et noble qui pouvait avoir plusieurs existences. Il  vient  d'écrire à la direction régionale des affaires culturelles pour lui faire part de sa proposition. Une démarche totalement désintéressée puisqu'il propose  de reverser les éventuels profits pour la reconstruction de la cathédrale.

_____________________________________________
*Pierre Marty exposera son travail en juillet prochain à la galerie Bidon 2 à Saint-Fargeau pour une exposition intitulée "résilience"

Fontenoy, dans l'Yonne - Radio France
Fontenoy, dans l'Yonne © Radio France - Denis Souilla
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu