Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Un pôle culturel bientôt construit à Saint Jean de Luz

lundi 1 octobre 2018 à 19:12 Par Jacques Pons, France Bleu Pays Basque

Saint Jean de Luz s'apprête à édifier un pôle culturel. Le bâtiment sera construit derrière le commissariat de police, sur l'emplacement d'Haiz Errota. Les travaux débuteront fin 2019 pour s'étaler jusqu'en 2021.

La façade du futur pôle culturel de Saint Jean de Luz
La façade du futur pôle culturel de Saint Jean de Luz © Radio France - Jacques Pons

Saint-Jean-de-Luz, France

Le projet de l'architecte Dominique Coulon a été choisi parmi 82 candidatures. Finalement, sur trois dossiers selectionnés, c'est le sien qui est retenu "à l'unanimité" précise le maire Jean-François Irigoyen. Le pôle culturel "un lieu polyvalent et modulable" se trouvera derrière le commissariat de police, sur l'emplacement d'Haiz Errota. A l'origine de ce projet, les assises de la culture lancées en 2014 et menées en 2015. L'idée d'un pôle est né là.

L'implantation du futur pôle culturel de Saint Jean de Luz - Aucun(e)
L'implantation du futur pôle culturel de Saint Jean de Luz -

Les bâtiments de couleur blanche et en béton seront édifiés autour d'une agora. Le pôle sera à la fois un lieu de spectacle et un lieu de vie. "L'ambition est de recevoir tous les publics" selon Pello Etcheverry, adjoint en charge de la culture. Dans ce pôle, des salles accueilleront les 186 jeunes musiciens de l'école de musique de Saint Jean de Luz ainsi que les associations de danse et de théatre (une vingtaine d'associations). 

Pello Etcheverry, adjoint au maire de Saint Jean de Luz en charge de la culture

La cerise, une salle de spectacle de 500 à 1250 places

Le projet de salle de spectacle - Aucun(e)
Le projet de salle de spectacle -

La salle sera modulable. Elle pourra accueillir 500 personnes assises ou 1250 personnes debouts. La scène, elle même, sera modulable (d'une largeur de 18 mètres et d'une profondeur allant de 12 à 15 mètres). Le pôle culturel comprendra aussi un bar. On pourra également grimper jusqu'au toit afin de découvrir une vue panoramique de la ville et de sa baie.

Un investissement important

Le pôle coûtera 8,5 millions d'euros (travaux, études et honoraires). Une partie du financement provient de la vente de la thalassothérapie. La commune espère 3 millions de subventions entre la Région, le département et la DRAC (direction des affaires culturelles). Les négociations sur le montant des subventions sont toujours en cours. 

Deux ans pour construire

La construction devrait démarrer fin 2019 pour s'étaler jusqu'à la fin 2021. Ensuite, la commune fera vivre le projet grâce à 300 000 euros annuels. Saint Jean de Luz devrait d'ailleurs embaucher deux techniciens pour assurer le fonctionnement du pôle.

L'adjoint au maire de Saint Jean de Luz, Pello Etcheverry, et l'architecte Dominique Coulon - Radio France
L'adjoint au maire de Saint Jean de Luz, Pello Etcheverry, et l'architecte Dominique Coulon © Radio France - Jacques Pons

Une vraie machine pour fabriquer des spectacles — Dominique Coulon

"Pour concevoir cet "outil", l'architecte Dominique Coulon et son cabinet strasbourgeois affirment qu'ils ont fait appel aux meilleurs scénographes et accousticiens de France. La salle de spectacle doit pouvoir accueillir aussi bien des danseurs que des musiciens classiques et contemporains. Les spectacles proposés seront montés en fonctions de plusieurs acteurs locaux de la culture, la scène nationale de Bayonne, l'institut culturel basque. Le pôle pourrait recevoir des artistes et des troupes en résidence. 

L'architecte Dominique Coulon

Pour Saint Jean de Luz ce pôle est une première

Jusqu'à présent les capacités de la commune étaient réduites à l'auditorium Maurice Ravel (250 places). Pour les grands evenement la ville se rabattait sur le "jai alai". Dans les deux cas, les qualités accoustiques de ces enceintes etaient bien loin des normes de qualités contemporaines. Reste une inconnue : le nom de ce futur pôle culturel.