Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Un premier bateau de croisière fluviale accoste à Royan en Charente-Maritime

Une première ce vendredi sur la côte de beauté en Charente-Maritime, un bateau de croisière fluviale, le "Cyrano de Bergerac" en provenance de Bordeaux a accosté dans le port de Royan. Les 140 passagers à bord n'ont toutefois pas débarqué.

Le  Cyrano de Bergerac  à l' entrée du port de Royan
Le Cyrano de Bergerac à l' entrée du port de Royan © Radio France - Marie-Laurence Dalle

Royan, France

Il est arrivé vers 16h15 ce vendredi à Royan, le "Cyrano de Bergerac" a accosté avec succès quai des sabliers près de la criée, devant une foule venue nombreuse pour l'accueillir. C'est le tout premier paquebot de croisière fluviale qui faisait escale sur la côte de beauté.

Le "Cyrano de Bergerac" amarré quai des sabliers - Radio France
Le "Cyrano de Bergerac" amarré quai des sabliers © Radio France - Marie-Laurence Dalle

C'est la compagnie CroisiEurope, qui a été la première a lancé le projet de croisières fluviales dans l'estuaire, contre courants et marées. Elle a investi 60 000 euros pour adapter son bateau. Un vrai défi pour le "Cyrano de Bergerac" qui, avec ses 110 mètres de long, a dû virer autour du phare qui balise l'entrée du port.  Il a été contraint de sortir en marche arrière car impossible de tourner dans le port. Il reviendra en juin prochain et cette fois entrera à reculons, pour faciliter sa sortie.

La ville de Royan remporte son pari

Le maire de Royan Patrick Marengo est le premier à se féliciter de cette victoire : "C_'est une première, c'est pas tous le jours que vous avez un paquebot fluvial qui arrive sur Royan." Il faut dire que la ville et ses élus se sont battus pour obtenir une modification de la loi permettant aux navires de sortir du fleuve sur 2,7 kilomètres, avec l'aide des pilotes du Verdon. La loi encadre très précisément, les conditions de navigation des bateaux fluviaux. Ils ont interdiction de sortir dans l'estuaire, si la houle dépasse 1 mètre 50, et le vent 6 Beaufort, soit 39 à 49 km/heure. La foule venue saluer l' arrivée du premier paquebot de croisières est comblée :  "On assiste à quelque chose d'exceptionnel"_, se félicite une spectatrice.

La foule est venue nombreuse accueillir le "Cyrano de Bergerac" - Radio France
La foule est venue nombreuse accueillir le "Cyrano de Bergerac" © Radio France - Marie-Laurence Dalle

Les premiers croisiéristes débarqueront en juin prochain à Royan

Les 140 passagers en provenance de Bordeaux, sont restés ce vendredi à bord du "Cyrano de Bergerac", faute de pouvoir descendre sur le quai. En juin une passerelle homologuée permettra cette fois aux touristes de visiter Royan. La compagnie CroisiEurope reviendra deux fois cette année, et trois à quatre fois par mois, à partir de 2020. Elle réfléchit aussi à pousser ses croisières jusqu'à l'île d'Aix, Rochefort, et La Rochelle, mais pas avant 3 ou 4 ans. Quatre autres compagnies naviguent sur la gironde et pourraient aussi être intéressées par des escales à Royan

Reportage à Royan

Reportage bis à Royan

Choix de la station

France Bleu