Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Denis Blatrix relance un ciné-club à Dijon

-
Par , , France Bleu Bourgogne
Dijon, France

Denis Blatrix est professeur de mathématiques au lycée Hippolyte Fontaine à Dijon. Passionné de cinéma, il anime pour ses élèves des ateliers de visionnage. Mais regarder de grands films sur un petit écran, c'est frustrant : il lance l'idée d'un cinéclub en partenariat avec le cinéma Eldorado.

Le cinéma Eldorado à Dijon accueille les séances "Carte Blanche Lycéens"
Le cinéma Eldorado à Dijon accueille les séances "Carte Blanche Lycéens" © Maxppp - PHM

Pourquoi se contenter d'un petit écran quand on peut savourer un bon film dans une vraie salle de cinéma ? C'est après avoir discuté avec ses collègues des lycées Carnot et Simone Weil, que Denis Blatrix, professeur au lycée Hippolyte-Fontaine, se rend compte qu'ils font tous la même chose :  "À savoir : acheter des DVD pour les projeter une fois par mois dans les différents établissements. Et on se retrouvait dans chaque lycée avec relativement peu d'élèves à chaque fois, entre dix et vingt."

Puisque le cinéma El Dorado a des difficultés, faisons en sorte que les élèves viennent dans une vraie salle avec une vraie projection de très bonne qualité.
Denis Blatrix, professeur au lycée Hippolyte-Fontaine

Denis Blatrix parle des cinéclubs.

Une autre expérience du cinéma...

Denis Blatrix en est persuadé : c'est une toute autre chose de visionner un film avec un public dans une salle, que seul dans sa chambre ou en très petit groupe au lycée. Un argument que ne contredira pas Théo. Élève en Terminale S au lycée Hippolyte-Fontaine, il est aussi président de la maison des lycéens :

On est avec d'autres élèves, on parle à la fin du film et puis ça permet de faire des rencontres !
Théo, élève de terminale S

Théo apprécie le cinéclub.

"C'est quand même une autre expérience que se retrouver seul dans sa chambre face à un film téléchargé illégalement" explique Denis Blatrix.

....et une autre culture

L'objectif est aussi, et surtout, de faire connaître aux jeunes des films différents. Bien loin des blockbusters américains, ils ont pu découvrir des westerns comme "Pat Garrett et Billy le Kid" de 1973 et plus récemment le film "Mommy" de Xavier Dolan sorti en 2014 et prix du jury du festival de Cannes. L'opération a démarré à la fin de l'année dernière. Si au départ, ce n'était pas le cas, ce sont désormais les élèves qui choisissent les films. Les séances "Carte blanche lycéens" sont d'ailleurs ouvertes à tous et pas seulement aux lycéens. Le cinéma diffusera "Whiplash" le 7 avril et "Blade Runner" le 26 mai.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess