Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Fermer
Retour
Culture – Loisirs

Un projet de documentaire drômois sur le difficile sujet de la perte d'un enfant

samedi 18 février 2017 à 3:42 Par Florence Gotschaux, France Bleu Drôme Ardèche

Faire un film sur la perte d'un enfant, c'est le défi ambitieux que se lancent une bande d'amis drômois, après la terrible épreuve traversée par Amande. Cette jeune maman a perdu son petit garçon d'un an en avril 2015. "Et je choisis de vivre" intitule-t-elle le documentaire

"Et je choisis de vivre", un projet de documentaire pour le cinéma, porté par quelques Drômois
"Et je choisis de vivre", un projet de documentaire pour le cinéma, porté par quelques Drômois - Et je choisis de vivre

Drôme, France

Faire un film documentaire sur la perte d'un enfant, c'est le projet d'une Drômoise, qui a perdu son petit garçon et des quelques uns des amis qui l'entourent dans ce deuil.
Gaspar, un an, est décédé d'une maladie inconnue en avril 2015.
La douleur a été tellement forte qu'Amande a ressenti le besoin de se lancer dans une aventure initiatique, pour prendre le temps de dire "au revoir". Elle a voulu entamer une grande randonnée dans le Diois, et partir à la rencontre de gens qui ont déjà traversé cette terrible épreuve, en en sortant grandis.

C'est comme ça qu'est née l'idée de faire ce documentaire intitulé "Et je choisis de vivre", pour le cinéma.

"Et je choisis de vivre", un documentaire tourné dans la Drôme, sur la perte d'un enfant

Nans Thomassey, qu'on connaît pour son émission "Nus et Culottés" diffusée sur France 5, est réalisateur. Ce Drômois est aussi un ami d'Amande et il a très vite accepté de se lancer dans ce projet.

Nans Thomassey est un ami d'Amande et le réalisateur de ce documentaire "Et je choisis de vivre"

Quelques images du documentaire "Et je choisis de vivre" ont déjà été tournées dans le Diois - Aucun(e)
Quelques images du documentaire "Et je choisis de vivre" ont déjà été tournées dans le Diois - Et je choisis de vivre

Quelques images de repérage ont déjà été tournées, dans le Diois, dans la montagne et à la rencontre de gens qui ont déjà vécu ce drame.
Le producteur et co-réalisateur drômois de "Et je choisis de vivre", Damien Boyer est très confiant sur la suite du projet, qui est déjà très bien accueilli sur le réseaux sociaux, notamment.

Le producteur Damien Boyer parle de ce documentaire comme d'un film pour partager les "clés" face à la perte d'un enfant.

L'équipe du film a fait les premiers repérages, tourné les premières images. Elle lance maintenant une campagne de financement participatif sur internet, sur la plateforme Helloasso. Il faut 80.000 euros pour mener à bien ce projet. Cette campagne a très bien commencé.
Le film "Et je choisis de vivre" sera tourné cet été et cet automne dans le Diois.

Une randonnée initiatique dans le Diois pour faire le deuil de son enfant dans le documentaire "Et je choisis de vivre" - Aucun(e)
Une randonnée initiatique dans le Diois pour faire le deuil de son enfant dans le documentaire "Et je choisis de vivre" - Et je choisis de vivre

Une conférence à Valence

Ce samedi 18 février, une soirée est organisée en présence du réalisateur Nans Thomassey et du producteur Damien Boyer, ainsi que de la conférencière Armelle Six a lieu à Valence, pour parler de la perte d'un enfant, du deuil et de ce projet de documentaire. D'autres conférences sont à venir dans la région et un peu plus loin.
Il est préférable de réserver sur internet.

Pour toute information sur le film, les conférences, et la campagne de financement participatif, rendez-vous sur: www.etjechoisisdevivre.com/