Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

VIDÉO - Un rap sur Auxerre et son clip font un malheur sur Internet

mardi 24 avril 2018 à 19:48 Par Delphine Martin, France Bleu Auxerre et France Bleu

Un jeune habitant d'Auxerre a composé un rap plein d'humour sur sa ville. En quelques jours seulement, son clip a fait un malheur sur les réseaux sociaux.

Weez-Dom, alias Morgan, jeune serveur / rappeur, rêve de vivre de la musique.
Weez-Dom, alias Morgan, jeune serveur / rappeur, rêve de vivre de la musique. © Radio France - Delphine Martin

Auxerre, France

Morgan Hebbada, 20 ans, n'en revient toujours pas. Le jeune homme de 20 ans, serveur pour gagner sa vie, a publié, sous le nom de Weez-Dom, un rap sur Auxerre. En quatre jours, le clip a été vu plus de 140 000 fois sur Facebook. Le jeune musicien rêvait de "faire le buzz" avec son rap et son clip, mais il n'imaginait pas un tel accueil : "surpris, c'est le mot, choqué même", dit-il en riant, "quand on a tourné le clip, on s'est dit c'est sympa de faire ça, c'est drôle, mais ça ne va pas dépasser les 1500 vues. On ne s'attendait pas à un succès aussi phénoménal. Quand ça nous est tombé dessus, on s'est dit "mais ça plait vraiment aux gens ! Et puis plus ça va et plus ça augmente".

Le clip de "Auxerre" par Weez-Dom ⤵

Dans son texte, le jeune homme parle avec humour de sa vie quotidienne : "Auxerre, bienvenue dans ma ville, bienvenue à Auxerre", dit-il dans le refrain, "tous avec moi levez les bras en l'air, pour cette ville que l'on aime et qu'on appelle Auxerre".

On cherche tant bien que mal à trouver du réseau, mais à Auxerre, c'est aussi rare qu'un verre de coca à l'apéro

Il décrit les forces et les défauts de sa ville d'adoption : "je voulais que les gens, à travers le texte, se disent "c'est drôle, j'ai vécu la même chose". Ces petites habitudes qui sont drôles et qui font que malgré tout, on l'aime notre ville". Et tout y passe : de la gougère à l'AJA, du vin au pont Paul Bert, de la cathédrale aux escargots, les virées en bus au centre commercial des Clairions, et le manque de réseau pour téléphoner : "on cherche tant bien que mal à trouver du réseau, mais à Auxerre, c'est aussi rare qu'un verre de coca à l'apéro".

J'ai fait ce clip pour promouvoir la ville d'Auxerre

Grace à des paroles rigolotes et à un clip très réussi, tourné en ville avec des compères hilarants, le rap fait mouche. "J'ai fait ce clip pour promouvoir la ville d'Auxerre. On est une ville, on a nos valeurs, nos principes. Même si je n'ai pas pu tout dire, j'ai voulu en dire un maximum", explique le jeune musicien.

Et ça marche ! Depuis quelques jours, Morgan reçoit des dizaines de messages d'encouragement : "je pense que ça leur fait plaisir qu'on puisse faire plus de 100 000 vues avec un clip sur Auxerre. Ça montre qu'on peut voir Auxerre sous un angle plus positif que simplement ses gougères et l'aspect culinaire" dit-il en riant. 

Un succès qui lui vaut même une invitation au stade Abbé-Deschamps, mardi soir, pour le match Auxerre-Reims. Mais le jeune homme ne laisse pas ce petit succès du web lui monter à la tête : "il y a des gens qui me parlent comme si j'étais en génie ! Mais moi, j'ai juste fait un son sur ma ville et jusqu'à présente, personne ne l'avait fait à Auxerre c'est pour ça que ça a plu !"

89 représente, je vais nous sortir de l'ignorance, parce qu'y'en a marre des gens, incapables de nous indiquer en France

Le jeune musicien espère pouvoir en profiter pour partager d'autres chansons. Et pas forcément en mode comique. "J'ai un album qui va sortir, avec d'autres sujets plus construits" Jeune mais loin d'être naïf, Morgan ne veut pas devenir le comique de service.