Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Un système expérimental pour éviter les algues bleues à Jouillat

jeudi 7 juin 2018 à 18:19 Par Maxime Fayolle, France Bleu Creuse

La saison passée fut largement gâchée par la présence des algues bleues. La baignade a été interdite pendant près d'un mois à Anzême et Jouillat. Cette saison, une expérimentation est mise en place pour éviter que cela se reproduise.

En 2017, les plages d'Anzême et Jouillat ont fermé pendant près d'un mois à cause des algues bleues
En 2017, les plages d'Anzême et Jouillat ont fermé pendant près d'un mois à cause des algues bleues © Radio France - Faouzi Tritah

Jouillat, France

Ne parlez plus de l'été 2017 à Laurent, le patron du bar-restaurant La Plage à Jouillat : "C'était une catastrophe, j'ai accusé une perte de 30% de mon chiffre d'affaires. La plage était vide à cause des cyanobactéries."

Système expérimental à 50 000€

Stéphane Fabre est le responsable du service sport nature à l'agglomération du Grand Guéret, il explique que le mauvais été 2017 a forcé à se poser des questions sur comment empêcher ces algues bleues : "C'est un système par ultrasons qui n'est nocif ni pour la faune ni la flore ni l'humain. Ce sont des petits radeaux sous lesquels il y a _un appareil qui tourne à 360 degrés et envoie les ultrasons sur un diamètre de 400m_. Ca nous permet de couvrir 2km de plan d'eau." Au total, six appareils ont été installés, le coût est de 50 000€ pour l'agglomération.

La tyrolienne arrive ... bientôt

En ce qui concerne les activités, la principale nouveauté de 2018 c'est l'arrivée de la tyrolienne à Jouillat. "Elle partira de la plage de Jouillat jusqu'à Anzême et elle revient à Jouillat, cela fait un aller-retour de 500m environ" détaille Jean-Luc Barbaire, le vice président de l'agglomération du Grand Guéret, en charge du développement touristique. Les travaux vont débuter la semaine prochaine, la tyrolienne devrait être utilisable début juillet.