Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Un tableau de Soulages appartenant à Léopold Sédar Senghor mis aux enchères à Caen

C'est une vente aux enchères exceptionnelle et symbolique qui va avoir lieu ce samedi 23 janvier à Caen. Le tableau "Peinture 81 x 60 cm" de Pierre Soulages va être vendu au plus offrant. L'œuvre appartenait depuis 1956 au poète et ancien président du Sénégal, Léopold Sédar Senghor.

L'oeuvre "Peinture 81 x 60 cm", de Pierre Soulages. On reconnait les gros traits noirs, caractéristiques de ce célèbre peintre abstrait.
L'oeuvre "Peinture 81 x 60 cm", de Pierre Soulages. On reconnait les gros traits noirs, caractéristiques de ce célèbre peintre abstrait. © Radio France - Léa Dubost

"Ce sont de très larges lignes de peinture noire, à l'horizontale et à la verticale, sur un fond jaune lumineux. Chacun y voit ce qu'il a envie d'y voir", décrit Solène Lainé, commissaire-priseur à Caen Enchères. Avec son associé Jean Rivola, ils présenteront la vente aux enchères de cette œuvre ce samedi 23 janvier. 

Le livre de présentation de l'oeuvre de Pierre Soulages, pour les enchères de ce samedi 23 janvier.
Le livre de présentation de l'oeuvre de Pierre Soulages, pour les enchères de ce samedi 23 janvier. © Radio France - Léa Dubost

Il s'agit d'un tableau du peintre Pierre Soulages, qui appartenait à Léopold Sédar Senghor, poète et ancien président du Sénégal. 

"Cette oeuvre est certainement l'œuvre de leur rencontre, car Senghor l'a acquise directement à l'atelier de Soulages en 1956. Senghor dit que la première fois qu'il a vu le travail de Soulages, c'était un véritable choc. Il est littéralement tombé amoureux de son oeuvre", explique Solène Lainé. 

Une vente symbolique en Normandie

Depuis son acquisition en 1956, le tableau "Peinture 81 x 60 cm" de Pierre Soulages n'a jamais quitté la famille Senghor. Il trônait dans le bureau de Léopold Sédar Senghor, dans sa propriété à Verson, près de Caen. L'ancien président de la République du Sénégal était très attaché à la Normandie, où il a rencontré sa femme, Colette Senghor. 

La signature de Soulages au dos du tableau, datée 12-56-1-57.
La signature de Soulages au dos du tableau, datée 12-56-1-57. © Radio France - Léa Dubost

"Ce tableau n'a connu qu'un propriétaire. Il est resté dans les collections des époux Senghor jusqu'à la mort de Colette Senghor. D'ailleurs, la volonté de la légataire de l'oeuvre était de vendre le tableau en Normandie, au plus près de leur histoire", raconte Solène Lainé. 

Estimation entre 800 000 et 1 million d'euros

Pierre Soulages, aujourd'hui âgé de 101 ans, est considéré comme l'un des plus grands peintres français. Son tableau est estimé entre 800 000 euros et un million d'euros. 

"Une estimation raisonnable", commente Solène Lainé, qui ajoute "nous ne sommes pas à l'abri d'une surprise, et de dépasser le million".

Solène Lainée, commissaire-priseur à Caen Enchères, devant le tableau de Soulages. "C'est un vrai plaisir de pouvoir vendre une oeuvre autant chargée de symbolisme", confie-t-elle.
Solène Lainée, commissaire-priseur à Caen Enchères, devant le tableau de Soulages. "C'est un vrai plaisir de pouvoir vendre une oeuvre autant chargée de symbolisme", confie-t-elle. © Radio France - Léa Dubost

Plusieurs acheteurs se sont déjà positionnés. "Autant des galeries, que des particuliers, que des fondations privées... C'est des profils très variés", note la commissaire-priseur. 

Verdict ce samedi 23 janvier à partir de 15 h. Le tableau devrait être présenté vers 15 h 30. Covid oblige, seulement 20 personnes pourront assister aux enchères, mais la séance est à suivre sur internet.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess