Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

VIDÉO - Un tournage consacré à Molière au château de Bussy-le-Grand en Côte-d'Or

lundi 19 mars 2018 à 18:54 Par Thomas Nougaillon, France Bleu Bourgogne

"Molière, l'affaire Tartuffe" ce film narre les cinq années durant lesquelles le dramaturge a du se battre contre la censure de Louis XIV. Dimitri Storoge, nommé aux César en 2012 pour "Les Lyonnais", joue le rôle de Molière. Une fiction documentée tournée en ce moment à Bussy-Rabutin.

Le château de Bussy-le-Grand, décor idéal pour ce film qui se déroule à l'époque de Louis XIV
Le château de Bussy-le-Grand, décor idéal pour ce film qui se déroule à l'époque de Louis XIV © Radio France - Thomas Nougaillon

Bussy-le-Grand, France

Après les châteaux d'Ancy-le-Franc et de Tanlay dans l'Yonne c'est désormais au château de Bussy-Rabutin en Côte-d'Or que l'équipe de tournage de "Molière, l'affaire Tartuffe" a planté ses caméras. Cette fiction documentée de 90 minutes, tournée par l'auteur-réalisateur, Jacques Malaterre, sera diffusé fin 2018 ou début 2019 en "prime time" sur France 2. 

Il raconte cinq années de la vie de Molière, de 1664 à 1669, durant lesquelles le tragédien a du se battre pour pouvoir jouer son "Tartuffe" interdit par le Roi Louis XIV. Comédiens, techniciens et producteurs... ce sont près de 70 personnes qui sont installées depuis samedi dernier à Bussy-Rabutin. Le dernier jour de tournage au château ce sera ce mercredi 21 mars 2018. 

Deux comédiens de "Molière, l'affaire Tartuffe" ce lundi 19 mars 2018 - Radio France
Deux comédiens de "Molière, l'affaire Tartuffe" ce lundi 19 mars 2018 © Radio France - Thomas Nougaillon

Pourquoi avoir choisit la Bourgogne et le château de Bussy pour ce docu-fiction? Réponse du producteur Emmanuel Priou de "Bonne Pioche Production", la société qui produit le film pour France 2. 

"Nous sommes en Bourgogne parce qu'il y a dans la région énormément de décors, de châteaux de la bonne époque pour nous. Puisque notre film se situe entre 1664 et 1669. Et pourquoi le château de Bussy ? Parce que -par exemple- la scène que nous avons tourné ce matin, c'est le lever du Roi, une scène censée se passer au pavillon de chasse de Versailles avant la construction du château (...) un pavillon qui n'existe plus mais qui devait ressembler à ce que l'on trouve ici".

Emmanuel Priou

Le producteur Emmanuel Priou de "Bonne Pioche Production", la société qui produit le film pour France 2 - Radio France
Le producteur Emmanuel Priou de "Bonne Pioche Production", la société qui produit le film pour France 2 © Radio France - Thomas Nougaillon

François-Xavier Verger est l'administrateur du château de Bussy-Rabutin pour le compte du Centre des Monuments Historiques. Ce château reçoit environ 30 000 visiteurs par an. Et ce genre de tournage est toujours bon à prendre. 

"Tous les tournages dans le monument qu'ils soient pour le cinéma ou pour des documentaires sont favorables à sa fréquentation et dès lors que nous avons ce genres d'opportunités nous les saisissons (...) après la diffusion d'une émission comme 'Des racines et des ailes' par exemple la fréquentation est multipliée par deux ou trois pendant plusieurs semaines" explique François-Xavier Verger.   

François-Xavier Verger

François-Xavier Verger, l'administrateur du château de Bussy-Rabutin pour le compte du Centre des Monuments Historiques. Ce château reçoit environ 30 000 visiteurs par an - Radio France
François-Xavier Verger, l'administrateur du château de Bussy-Rabutin pour le compte du Centre des Monuments Historiques. Ce château reçoit environ 30 000 visiteurs par an © Radio France - Thomas Nougaillon

Le tournage de "Molière, l'affaire Tartuffe" -un tournage ultra-rapide- sera terminé le 30 mars : vingt journées au total. Dont quatre en région parisienne et 16 en région Bourgogne Franche-Comté. 

Pas de stars, pas de grands noms au générique. Le budget de ce docu-fiction est d'ailleurs assez modeste -paraît-il- pour ce genre de productions : 2,3 millions d'euros. Le Conseil Régional de Bourgogne-Franche-Comté a versé une subvention de 150 000 euros.