Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Un tournoi pour faire connaître les salles d'Escape Game de Grenoble

lundi 5 mars 2018 à 6:11 Par Véronique Saviuc, France Bleu Isère

Le grand juge des Escape Game, c'est le chronomètre ! Les joueurs ont 60 minutes exactement pour résoudre en équipe les énigmes qui leur débloqueront les portes de la pièce où ils sont enfermés. Il y a 10 salles à Grenoble, ville où le nombre de salles est le plus important par habitant en France.

Un décor glauque dans lequel il faut chercher des indices
Un décor glauque dans lequel il faut chercher des indices © Radio France - Véronique Saviuc

Grenoble, France

Les dix Escape Game de Grenoble organisent un tournoi  pour les joueurs les plus affûtés de ce nouveau loisir, né en 2014 et qui compte 400 salles en France aujourd'hui. Rien qu'à Grenoble, il y en a 10 qui revendiquent 180 000  joueurs pour l'année 2017, soit un chiffre d'affaires de 2.8 millions d'euros. 

Véronique Saviuc s'est mêlée aux joueurs enfermés dans le jeu "Claustrophobia" de l'Escape Arena de Grenoble

On joue en équipe, chacun apporte sa contribution pour fouiller la pièce dans laquelle on est enfermé, et surtout résoudre les énigmes qui permettent d'avancer dans le scénario,  puis de s'échapper. 

"C'est un jeu de cohésion d'équipe, il vaut mieux être amis avec ceux avec qui on joue !" — Loïc Bolzon, gérant d'Escape Arena à Grenoble

La particularité de ce jeu, c'est qu'il peut réunir des personnes de tout âge dans une même équipe, ce qui fait certainement son succès.  _"On peut jouer entre 7 et 77 ans,  voire plus",  _souligne Loïc Bolzon, le gérant d'Escape Arena, une salle située dans le quartier Bouchayer-Viallet à Grenoble. "On peut venir en famille, entre amis, ou avec son entreprise. Notre doyen avait plus de 80 ans, il est venu avec ses arrière-petits-enfants. Ce n'est pas un jeu excluant, c'est un jeu de cohésion d'équipe. Il vaut mieux être amis avec ceux avec qui on joue si on veut avoir une chance de sortir !"

Le briefing, avant d'être enfermés dans le noir avec un psychopathe ! - Radio France
Le briefing, avant d'être enfermés dans le noir avec un psychopathe ! © Radio France - Véronique Saviuc

"C'est une immersion totale, on oublie l'extérieur pendant une heure" —  Thomas, étudiant de 20 ans et joueur

Les scénarios sont plus ou moins difficiles, plus ou moins stressants à cause du chronomètre qui tourne et de l'ambiance créée par les concepteurs du jeu. Le taux de réussite varie selon les salles, entre 60 et 100%.  

Pour mieux faire connaître les 10 salles grenobloises, leurs responsables ont eu l'idée d'un tournoi, une façon aussi de se fédérer  (une association est en cours de création) et de créer une émulation entre joueurs qui pourront choisir 4 scénarios avant le 24 juin pour essayer d'être sacrés champions des Escape Game de l'agglomération. 

Au bout d'une heure précise, il faut avoir résolu toutes les énigmes, sous peine de ne pas sortir  - Aucun(e)
Au bout d'une heure précise, il faut avoir résolu toutes les énigmes, sous peine de ne pas sortir - Escape Arena