Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture - Loisirs

PHOTOS - Un voyage dans le temps et la vapeur à bord du train touristique de la Vallée de l'Ouche

-
Par , France Bleu Bourgogne

Ce 14 juillet, le chemin de Fer de la Vallée de l'Ouche organisait une journée spéciale vapeur : un véritable voyage dans le temps à bord de locomotives vieilles d'un siècle.

Tout est d'époque, même les vêtements des bénévoles
Tout est d'époque, même les vêtements des bénévoles © Radio France - Sophie Allemand

Bligny-sur-Ouche, France

Ce dimanche, le train touristique de la Vallée de l'Ouche à roulé à toute vapeur ! L'association du Chemin de Fer de la Vallée de l'Ouche organisait une journée spéciale vapeur avec trois locomotives qui circulaient de manière cadencée et se croisaient. Cela arrive deux fois par an : pour le 14 juillet et le 15 août. 

En France, les trains à vapeur n'existent plus depuis 1975  : découvrez en son et en images ce voyage dans le temps sur sept kilomètres entre Bligny-sur-Ouche et Pont d'Ouche.

Des bruits et des odeurs : un véritable voyage dans le temps 

Avec quatre départs, l'après-midi est très chronométré. Depuis l'ancienne gare de Bligny-sur-Ouche, vous pouvez embarquer à bord de quatre locomotives : l'une date de 1910 et a vécu la première guerre-mondiale, une autre de 1938, suivie par la plus jeune de 1941. 

A bord de la plus vieille, classée monument historique, les voyageurs apprécient ce retour en arrière, comme Fabienne : "on est pas si bien assis que dans le TGV mais on est à l'air libre. Bon, on reçoit aussi l'odeur bien typique de la vapeur et c'est génial ! Entendre le train qui siffle... Cela me fait penser à la bête humaine avec Jean-Gabin." "On se croirait plutôt en ancien temps : le bruit et surtout l'odeur du charbon," confirme sa petite fille Elena.

Ecoutez notre reportage : un voyage dans le temps à bord d'une locomotive classée monument historique

Les bénévoles sont à fond dans leur personnage grâce aux accessoires : casquette sur la tête, bleu de travail et même une pince à poinçonner d'époque pour contrôler les voyageurs. Benoît Guillaume, aux manettes de la locomotive, réalise son rêve d'enfant : "on est des privilégiés de conduire de telles machines, on est très peu nombreux à pouvoir faire ça en France." 

Les images de ce voyage dans la verdure ... au moins 100 ans en arrière

Un travail d'équipe - Radio France
Un travail d'équipe © Radio France - Sophie Allemand
Une heure à contempler la vallée de l'Ouche d'un point de vue particulier - Radio France
Une heure à contempler la vallée de l'Ouche d'un point de vue particulier © Radio France - Sophie Allemand
A l'ancienne : ici, on poinçonne - Radio France
A l'ancienne : ici, on poinçonne © Radio France - Sophie Allemand
La véritable pince à poinçonner de collection, offerte par le musée des cheminots d'Ambérieu-en-Bugey - Radio France
La véritable pince à poinçonner de collection, offerte par le musée des cheminots d'Ambérieu-en-Bugey © Radio France - Sophie Allemand
Le président de l'association, conducteur de train  - Radio France
Le président de l'association, conducteur de train © Radio France - Sophie Allemand

Prochaine journée spéciale vapeur le 15 août, sinon vous pouvez embarquer tous les dimanches jusqu'au 30 septembre à bord du train touristique de la vallée de l'Ouche, qui fonctionne au diesel et parfois à la vapeur. Une vingtaine de bénévoles actifs de L'association du Chemin de Fer de la Vallée de l'Ouche permettent à ces trains de rouler depuis 40 ans, ils sont toujours à la recherche d'aide supplémentaire. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu