Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs DOSSIER : Les Bonnes Ondes

Une bibliothèque en Guinée financée par des collégiens auxerrois

mardi 28 mars 2017 à 5:00 - Mis à jour le mercredi 29 mars 2017 à 19:56 Par Élisa Brinai, France Bleu Auxerre et France Bleu

Les élèves du Club Parrainage du collège Paul Bert à Auxerre aident à construire une bibliothèque en Guinée, dans le village de leur filleule, une jeune fille de 16 ans.

Les livres ont été récoltés plus rapidement que prévu !
Les livres ont été récoltés plus rapidement que prévu ! © Maxppp -

Auxerre, France

Depuis plusieurs années, au club parrainage du lycée Paul Bert, des élèves de la sixième à la troisième, aident une jeune fille de 16 ans à poursuivre sa scolarité en Guinée Conakry. Ils lui envoient régulièrement de l’argent et du matériel scolaire en passant par l’association Aide et Action, présente sur place. Il y a deux ans, les collégiens ont aussi décidé de s’impliquer dans la construction d’une bibliothèque dans le village de leur filleule. Après avoir récolté les fonds nécessaires pour les travaux, ils s’occupent désormais de rassembler des livres pour garnir les étagères de la future salle de lecture.

Les élèves financent 75 % des travaux

« C’est Mariama, notre filleule qui nous a parlé de bibliothèque, explique Ophélie 14 ans, co-responsable du club parrainage, nous lui avions demandé ce dont elle avait besoin dans son village et elle nous a dit qu’il n’y avait pas d’endroits où emprunter des livres ». Les élèves du collège Paul Bert, adhérents du club parrainage ont donc décidé de se lancer dans ce projet sur le long terme.

Ce sera une seule salle, avec des étagères remplies de livres. Il n’y aura pas de tables à l’intérieur. Peut-être que comme il fait beau là-bas, ils pourront lire dehors.

- Céline, élève de troisième, responsable du projet

Les collégiens ont mis deux ans pour rassembler les fonds nécessaires. « Ca y’est, ils ont signé le chèque garantissant qu’ils pouvaient financer 75% de la construction de la bibliothèque, se réjouit Mr Dollé, professeur d’histoire-géographie qui a créé le club, les travaux vont débuter fin mars. » Ophélie espère qu’elle pourra aller voir ça de ses propres yeux « un jour, quand je serai adulte ».

10.000 livres récoltés à Auxerre

Sur place, l’association Aide et Action s’occupera de suivre le chantier. Les élèves français de leur côté s’occupent d’organiser l’envoi de milliers de livres. Pour les récolter, ils ont fait appel aux étudiants en technique de commercialisation à l’IUT d’Auxerre. « On s’est chargé d’organiser la collecte, raconte Dylan, étudiant à l'IUT, on a trouvé des librairies partenaires, notre appel a été relayé par la mairie et tout est allé super vite ! » Les étudiants ont réuni 10 000 livres, encyclopédies, dictionnaires, romans classiques, livres pour enfants. « On prenait tout, le seul critère était l’aspect pédagogique des ouvrages », précise Dylan, ravi de l’expérience qui lui a beaucoup appris.

" On ne s'attendait pas du tout à avoir autant de livres", Dylan raconte la collecte.

Besoin d’aide et de solutions pour les acheminer en Guinée

Reste maintenant à acheminer tous ces livres vers la Guinée. « On va écrire à l’ambassadeur de Guinée en France, pour savoir si on pourrait les envoyer par containers gratuitement », suggère Ophélie, qui en troisième a déjà une grande idée de la logistique. « On est aussi à la recherche d’autres solutions, surenchérit Dylan, des moyens monétaires ou des moyens de transports. Si des personnes ont des pistes ou des contacts, on est preneur.» L’appel est lancé.

Pour contacter le club parrainage du collège Paul Bert, c’est par ici.

Le reportage d'Elisa Brinai sur le tri des livres à envoyer en Guinée

  - Aucun(e)