Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Une boutique éphémère vend des miniatures et des tableaux d'automobiles au sein des Jacobins

-
Par , France Bleu Maine

Miniatures, jouets anciens et tableau de voitures de course se retrouvent dans une boutique éphémère aux Jacobins. Pendant six semaines, les miniatures de Yann Richard et les oeuvres de François Bruère seront disponibles à la vente en plein coeur du Mans. Les passionnés d'auto sont aux anges.

Les fameux jouets Dinky Toy sont en vente au centre-commercial des Jacobins, au Mans.
Les fameux jouets Dinky Toy sont en vente au centre-commercial des Jacobins, au Mans. © Radio France - Mathieu MESSAGE

Depuis ce week-end, et pour une durée de 6 semaines, les Manceaux peuvent découvrir une boutique éphémère spécialisée dans les voitures miniatures et les tableaux de courses automobiles. L'endroit tient place dans le centre commercial des Jacobins, au Mans (Sarthe).  Cette initiative permet aux collectionneurs du monde automobile de trouver des modèles réduits dans un lieu unique.

La passion de l'automobile

Des miniatures en tôle, des jouets mécaniques, des voitures de la marque Dinky Toy... Il y en a pour tous les goûts ! Yann Richard ne peut plus vendre sa marchandise sur des salons le week-end, comme il le faisait avant la crise de la COVID-19. Alors, il a décidé de venir jusqu'aux clients du centre-commercial des Jacobins, en occupant une partie de cette boutique éphémère.

"C'est avant-tout _une passion_, ce n'est pas mon activité principale. Habituellement, on se retrouve avec des copains sur des salons et nous avons voulu recréer un peu cette ambiance. Je suis spécialisé en jouets anciens et j'essaie aussi de proposer des gammes de voitures miniatures populaires"

Yann Richard vend ses voitures miniatures dans la boutique éphémère des Jacobins.
Yann Richard vend ses voitures miniatures dans la boutique éphémère des Jacobins. © Radio France - Mathieu MESSAGE

On y trouve surtout des pièces pour les collectionneurs pointus. Julien n'achète que des voitures qui ont gagné aux 24H du Mans. Il s'apprête à faire une bonne affaire : "J'ai repéré deux voitures, des Rondeau, qui valent généralement 80 euros sur internet. Là, à _12 euros_, je ne vais pas me priver !"

Différents modèles pour tous les prix

Les voitures miniatures de taille standard vont coûter entre 12 et 14 euros. En revanche, certains jouets anciens ou pièces mécaniques peuvent aller jusqu'à 200 euros.

Différentes voitures miniatures qui peuvent être achetées dans la boutique éphémère.
Différentes voitures miniatures qui peuvent être achetées dans la boutique éphémère. © Radio France - Mathieu MESSAGE

Pour Valentin, qui flânait dans la galerie marchande, c'est la surprise ! Il a trouvé sa propre voiture en miniature : "J'ai acheté un modèle miniature très similaire à la Citroën Saxo que je possède. Je travaille dans un garage et mon patron a beaucoup de miniatures de ce type chez lui. Peut-être que ça m'a donné envie d'avoir ma propre collection ? En tout cas, j'ai ma première saxo, il ne reste plus qu'à trouver les autres modèles."

Des tableaux d'un réalisme impressionnant

Si vous êtes plus portés sur l'art, près de 100 tableaux ayant pour thème les 24H du Mans sont disponibles à la vente. Un rendu réaliste est obtenu grâce à un mélange d'aquarelle et d’aérographe.

Une création de François Bruère, exposée dans la boutique éphémère.
Une création de François Bruère, exposée dans la boutique éphémère. © Radio France - Mathieu MESSAGE

Pour François Bruère, artiste-peintre, et son associé Emmanuel Bernard, cette galerie est une bouffée d'air : " La période est très compliquée. Traditionnellement, nous exposons sur les circuits automobiles du monde entier, sur les salons, les rassemblements de voitures anciennes, etc. Mais comme il n'y a plus rien, cette galerie éphémère permet de retrouver le lien avec les clients et de revivre d'une certaine manière. Avec Yann, nous sommes habitués à nous croiser, et _nous voulions créer quelque chose qui draîne les passionnés d'automobile_. L'un supporte l'autre, et nous avons ainsi un vitrine pour le moins attirante."

François Bruere et Emmanuel Bernard devant une nouvelle toile.
François Bruere et Emmanuel Bernard devant une nouvelle toile. © Radio France - Mathieu MESSAGE

La boutique éphémère est ouverte deux jours et demi par semaine (le mercredi après-midi et les journées de vendredi et samedi), pendant six semaines depuis le samedi 20 février.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess