Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Une cagnotte en ligne pour rénover la voie du petit train à vapeur de la Scarpe à Saint-Amand les Eaux

-
Par , France Bleu Nord

Tous les ans il attire plus de 1500 voyageurs à Saint-Amand les Eaux, l'association qui gère le petit train à vapeur de la Scarpe a besoin de vous pour rénover 1km des 2.5km du circuit. Il reste plus de 50 000 euros à financer.

Frédéric Vanruymbeke, président de l'amicale amandinoise de modélisme ferroviaire et de chemin de fer secondaire avec Daviel Vilette, membre de l'amicale dans Pistache la locomotive à vapeur
Frédéric Vanruymbeke, président de l'amicale amandinoise de modélisme ferroviaire et de chemin de fer secondaire avec Daviel Vilette, membre de l'amicale dans Pistache la locomotive à vapeur © Radio France - Rafaela Biry vicente France bleu nord

Dans l'ancien entrepôt pour péniches le long de la Scarpe, Marcelle et Pistache les 2 locomotives à vapeur allemande attendent avec impatience de retrouver leurs passagers.

Depuis 1985, grâce au travail et la passion d'une trentaine de bénévoles, elles roulent dans Saint-Amand les Eaux puis le long de la Scarpe sur une voie installée par les membres de l'amicale Amandinoise de Modélisme et de Chemin de fer Secondaire. Une voie faite avec des rails et traverses d'occasion à l'époque et qui commence à s'abîmer, il faut changer 1 km des 2.5km du circuit.

Les travaux de rénovation de la voie avec des traverses en métal ont déjà commencé à Saint Amand les Eaux
Les travaux de rénovation de la voie avec des traverses en métal ont déjà commencé à Saint Amand les Eaux © Radio France - Rafaela Biry vicente France bleu nord

Et la facture s'élève à 75 000 euros, après une subvention de la mairie et des fonds de l'amicale il reste encore plus de 50 000 euros pour poursuivre en toute sécurité l'activité qui attire tous les ans plus de 1500 voyageurs. Une cagnotte en ligne a donc été lancée pour financer cette somme. 

Le reportage de Rafaela Biry-Vicente

En plus de ces voyages "bucoliques" l'amicale propose des formations pour être chef de train, conducteur d'engins diesel ou à vapeur.

Des vieilles locomotives à vapeur qui font toujours autant vibrer Frédéric Vanruymbeke, président de l'amicale pourtant ancien conducteur de TGV

J'aime bien ça, je trouve ça fascinant. On aime les faire vivre, on aime les entretenir, rouler dessus. Pour les voyageurs, ça les intéresse parce que c'est quelque chose qui n'existe plus. Ça permet aussi aux enfants de voir ce qu'est un morceau de charbon, parce qu'on est dans la région du charbon mais maintenant ça devient de plus en plus rare

Si vous voulez découvrir la Scarpe autrement, rdv donc dans le petit train à vapeur qui devrait reprendre en juin (calendrier actualisé à suivre sur le site de l'amicale)

Choix de la station

À venir dansDanssecondess