Culture – Loisirs

Une centaine de voitures anciennes à l'assaut du Ballon d'Alsace, 110 ans après la première course de côte

Par Jérôme Collin, France Bleu Alsace, France Bleu Belfort-Montbéliard et France Bleu Sud Lorraine dimanche 14 août 2016 à 5:30

Les concurrents se préparent avant la montée du Ballon d'Alsace
Les concurrents se préparent avant la montée du Ballon d'Alsace © Radio France - Jérôme Collin

La centaine de participants part ce dimanche de Saint-Maurice-sur-Moselle pour rejoindre 9 kilomètres plus haut le Ballon d'Alsace. Au volant d'anciennes Bugatti, Ferrari, Porsche, ils retournent dans le passé. Un bout d'histoire, 110 ans après la première montée.

Ce dimanche, trois montées sont programmées. A 8h30, 10h puis enfin 11h30. Le départ est donné à Saint-Maurice-sur-Moselle pour la centaine de participants, au volant de leurs voitures anciennes. Certaines ont plusieurs décennies. "Il y a une quinzaine de voitures très rares, qu'on ne voit que dans des musées, notamment des Porsche ou des Ferrari !" s'enthousiasme Jean-Pierre Munsch, l'un des organisateurs. Enthousiasme partagé évidemment par les quelque 130 participants, tous des férus de mécanique et d'automobile. Alors tous bichonnent leurs joujoux.

Mes voitures, ce sont mes deux bébés ! Elles sont bien bichonnées, on a tout vérifié pour que tout marche bien, et même très bien !" Bertrand, l'un des participants

Des voitures de légende sur un tracé de légende

Bugatti, Porsche, Ferrari, les noms sont prestigieux. Le Ballon d'Alsace mérite bien ça, tant le tracé est mythique. Neuf kilomètres d'ascensions, des épingles à cheveux en permanence, des pentes à plus de 7%. La première Montée est organisée en 1906, il y a 110 ans. Ressusciter cette démonstration, 42 ans après sa dernière édition, est donc un bel hommage. Et surtout une belle valorisation du patrimoine naturel de la région.

Une fois qu'on arrive en haut, c'est la récompense. Le panorama est magnifique, c'est tout vert, tout joli. Une merveille"

La présence de l'équipe mythique Matra excite les fans

Il se faisait encore discret à la veille de la montée, mais Henri Pescarolo, quadruple vainqueur des 24H du Mans, est très attendu, tout comme l'ensemble de l'équipe Matra. Il fait partie des anciens professionnels présents sur cette Montée du Ballon d'Alsace. Un savant mélange de pilotes confirmés et d'amateurs.

Le stand Matra est impossible à manquer et beaucoup de gens viennent prendre des photos-souvenirs - Radio France
Le stand Matra est impossible à manquer et beaucoup de gens viennent prendre des photos-souvenirs © Radio France - Jérôme Collin