Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Une classe préparatoire "théâtre" à Bobigny pour les jeunes boursiers

-
Par , France Bleu Paris

Depuis 2015, la Maison de la Culture de Bobigny propose aux jeunes boursiers d'intégrer une classe préparatoire pour les aider à passer les concours des grandes écoles de théâtre.

Yasmine et Antoine, élèves à la classe prépa théâtre de la MC93 à Bobigny et le coordinateur de la prépa, Alice Lebreton
Yasmine et Antoine, élèves à la classe prépa théâtre de la MC93 à Bobigny et le coordinateur de la prépa, Alice Lebreton © Radio France - Hajera Mohammad

Bobigny, France

On connaît les prépas pour intégrer Sciences Po, les écoles d'ingénieurs ou pour passer le concours de médecine, mais un peu moins la prépa pour intégrer les grands conservatoires et écoles de théâtre de France. C'est ce que propose depuis 2015, la MC93, la Maison de la Culture de Seine-Saint-Denis à Bobigny.

Des concours très sélectifs

Yasmine, 25 ans et Antoine, 23 ans, font partie de la dernière promo recrutée. Lui, vient de Pierrefitte-sur-Seine et travaille comme ouvreur à la MC93. Elle, fille d'un couple d'ouvriers, a grandi à Paris. Depuis plusieurs mois, ils répètent leurs audition pour le concours du Conservatoire National Supérieur des Arts Dramatiques de Paris. Un concours très sélectif. "Il y a 1650 candidats pour seulement 30 places à la fin", rappelle Yasmine.

Pourtant les deux jeunes, ont déjà passé les deux premiers tours des sélections. Il n'en reste plus qu'un prévu fin mai. Tout ça n'aurait pas été possible sans cette prépa affirment les deux élèves. "On a plein de salles où on peut bosser, on a la bibliothèque où il y a plein de bouquins et il y a aussi les masterclass donnés par des metteurs en scène qui ont présenté leur pièces ici", précise Antoine.

Une prépa gratuite pour les boursiers

La prépa est gratuite pour les élèves recrutés sur critères sociaux.  Alors qu'il faut compter au moins 300 euros par mois dans les cours privés les plus renommés, selon Yasmine.

Pour Alcide Lebreton, le coordinateur de cette prépa, "le principe c'est de préparer aux concours des jeunes issus de la diversité qui n'ont pas les moyens et qui, du coup, se disent peut-être que ce n'est pas pour eux". Une diversité sociale qui à long terme pourrait se voir un peu plus sur les scènes de théâtre et les films de cinéma, ce qui serait un vrai progrès pour Yasmine et Antoine.

Les candidatures sont ouvertes

Les candidatures sont ouvertes jusqu'au 15 mai pour le recrutement de la prochaine promo. Quinze places dont huit pour les boursiers sont proposées. Il faut avoir ente 18 et 25 ans. 

Depuis sa création, une quinzaine d'anciens élèves ont intégré des conservatoires ou des théâtres nationaux.