Culture – Loisirs

Une cure de jouvence pour l'église de Bouchamp-lès-Craon

Par Marion Dambielle-Arribagé, France Bleu Mayenne vendredi 21 avril 2017 à 7:19

Les travaux de restauration viennent de commencer
Les travaux de restauration viennent de commencer © Radio France

L'église Saint Pierre est l'une des plus anciennes du département. La mairie et l'association des Amis du Patrimoine de Bouchamps viennent de lancer un vaste programme de restauration.

Cette église romane daterait du 11ème siècle, même si elle a depuis subi des transformations, notamment au 19ème siècle. Le coup d'envoi des travaux de restauration sera officiellement donné ce vendredi après-midi, en présence des élus représentant les différentes collectivités qui participent au financement du chantier, mais à l'intérieur de l'édifice, les travaux ont en réalité débuté le 10 avril. Ils vont durer, si tout va bien, jusqu'en juin 2018. Il s'agit principalement de sauver les peintures murales de l'humidité qui ronge les murs.

L'église romane date du 11ème siècle - Radio France
L'église romane date du 11ème siècle © Radio France - Marion Dambielle-Arribagé

Première étape : retirer l'enduit de ciment, qui couvre la partie basse des murs intérieurs. Le ciment ne permet pas aux murs de respirer. Résultat : par capillarité, l'humidité remonte dans la partie haute des murs et abime les peintures murales. C'est la principale cause du mauvais état des fresques. Cet enduit de ciment sera ensuite remplacé par un enduit à la chaux (avril à juin 2017).

Les peintures murales sont abimées par l'humidité. - Radio France
Les peintures murales sont abimées par l'humidité. © Radio France - Marion Dambielle-Arribagé

Les peintures pourront ensuite être restaurées (fin 2017, 1er trimestre 2018). Il s'agit de 9 "tableaux" datant du 19ème siècle (l'un d'entre eux ci-dessus).

Cette peinture, datant de l'époque médiévale, est cachée sous une couche de peinture plus récente. - Radio France
Cette peinture, datant de l'époque médiévale, est cachée sous une couche de peinture plus récente. © Radio France - Marion Dambielle-Arribagé

Sous la peinture de l'arc sud, une peinture datant du Moyen Age a été découverte ! Elle pourrait dater du 13ème siècle. Elle sera restaurée pendant le chantier, afin de permettre au public de l'admirer. D'après les examens menées par la restauratrice chargée des travaux, elle pourrait représenter Saint Pierre (le patron de l'église de Bouchamps).

Une autre peinture médiévale a été découverte - Radio France
Une autre peinture médiévale a été découverte © Radio France - Marion Dambielle-Arribagé

Dans la chapelle seigneuriale, qui servit ensuite de sacristie, une autre peinture de l'époque médiévale a été découverte. Elle était cachée depuis le 19ème siècle par une voûte, qui a été décaissée. Cette peinture représenterait les armoiries de la famille Scépeaux. Elle sera débarrassée des couches de badigeon qui la recouvre, et restaurée.

Le retable principal - Radio France
Le retable principal © Radio France - Marion Dambielle-Arribagé

Enfin, le retable principal et les deux retables latéraux seront eux aussi restaurés (2ème trimestre 2018).

Le coût des travaux de restauration est estimé à 100 000 euros, financés à hauteur de 80% par le Conseil Départemental, le Conseil Régional et la Drac (Direction régionale des Affaires Culturelles). Pour financer le reste, la Fondation du Patrimoine et l'association des Amis du Patrimoine de Bouchamps ont lancé une souscription : si vous souhaitez participer, vous trouverez toutes les informations sur leur site internet.