Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

VIDEO - La peinture de Klimt en version numérique

jeudi 10 mai 2018 à 20:12 Par Solène Cressant, France Bleu Paris

L'Atelier des Lumières a ouvert il y a un mois dans une ancienne fonderie de la rue Saint-Maur dans le 11ème arrondissement de Paris. Sa première exposition est dédiée à l'artiste autrichien Gustav Klimt, on y découvre ses peintures mais virtuellement, projetées sur les murs, le sol et en mouvement.

140 vidéos projecteurs et 50 sources sonores pour plonger dans l'oeuvre de Klimt
140 vidéos projecteurs et 50 sources sonores pour plonger dans l'oeuvre de Klimt - © Culturespaces / E. Spiller

Paris, France

L'Atelier des Lumières se définit comme le premier centre d'art numérique de Paris. 

De l'art immersif

Pour sa première expo, ouverte depuis le 13 avril dernier, le spectateur est plongé dans une projection géante des œuvres de l'autrichien Gustav Klimt (1862-1918). Ses œuvres sont projetées dans une immense halle de 2.000 m², sur les murs, le sol, mais aussi sur un bassin d'eau ou encore une pièce recouverte de miroirs. Il y a déjà eu près de 120.000 visiteurs en trois semaines. 

"C'est de l'art immersif", explique Michel Couzigou le directeur de L'atelier des Lumières "on utilise 5.000 images numérisées, 140 vidéos projecteurs et 50 sources sonores pour que le spectateur se retrouve à l'intérieur de l'image et de l'oeuvre de Gustav Klimt".

Une exposition en mouvement et en musique

Le numérique se met au service de l'art et transforme les codes d'une exposition classique d'un musée : les œuvres d'art viennent à vous et non plus l'inverse. Toute l’exposition se fait en musique, on entend Beethoven ou encore Mahleur, des artistes contemporains de Klimt, sur lesquels ont peut l'imaginer dessiner "c'est comme si on remontait le temps" ressent une visiteuse.

Le visiteur est invité à circuler et bouger en même temps que l'oeuvre pour découvrir le lieu et l'oeuvre autrement que dans un musée - Radio France
Le visiteur est invité à circuler et bouger en même temps que l'oeuvre pour découvrir le lieu et l'oeuvre autrement que dans un musée © Radio France - SC

De nombreux spectateurs sont venus en famille, les enfants peuvent courir, sauter après des images extraites des tableaux. "Ça donne un peu le vertige" disent certains, "on a l'impression de monter et de descendre" explique une autre petite fille. 

L'immersion dure une cinquantaine de minutes. Après la projection de Klimt, l'Atelier des Lumières propose un programme plus court dédié à l'oeuvre d'un artiste contemporain de Klimt : Friedensreich Hundertwasseur (1928-2000), un autre voyage visuel et musical. S'en suit une création contemporaine de quelques minutes appelée Poetic-Ai qui fait appel à l'intelligence artificielle. 

Infos pratiques 

Gustav Klimt à l'Atelier des Lumières du 13 avril au 11 novembre 2018.
38 rue Saint-Maur 75011 Paris
Ouvert tous les jours de 10h à 18h, nocturnes les vendredis et samedis jusdqu'à 22 heures.

www.atelier-lumières.com