Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Une faible production mais une grande histoire pour le vin en Mayenne

mercredi 26 décembre 2018 à 17:43 Par Martin Cotta, France Bleu Mayenne

La revue associative L'Oribus, pour son 103e numéro, revient sur l'histoire du vin en Mayenne. Il existe très peu de vignes aujourd'hui dans le département mais les premiers millésimes remontent à l'époque romaine.

Jean Steunou raconte l'histoire du vin en Mayenne dans le 103e numéro de L'Oribus
Jean Steunou raconte l'histoire du vin en Mayenne dans le 103e numéro de L'Oribus © Radio France - Martin Cotta

Saint-Denis-d'Anjou, France

Vous en buvez certainement pendant ces périodes de fêtes et il n'est peut-être pas produit en Mayenne : le vin. La revue associative L'Oribus, pour son 103e numéro, raconte l'histoire de la vigne et du vin dans le département. Les premiers pieds de vigne ont été plantés à l'époque romaine. Le vin se développe ensuite jusqu'au Moyen-Âge principalement dans le sud de la Mayenne. 

La piquette du Moyen-Âge

D'après Jean Steunou, rédacteur du dossier dans L'Oribus, le vin mayennais s'apparentait ... à de la piquette. "Il était médiocre. Seul celui de Saint-Denis d'Anjou pouvait offrir un vin blanc comparable à celui de l'Anjou, mais globalement le vin n'était pas de bonne qualité". Au Moyen-Âge, le vin était surtout utilisé pour les messes catholiques. La bourgeoisie en consommait aussi. 

Les importations de vin du Maine-et-Loire et de la région d'Orléans étaient importantes. "Le vin arrivait par la route. Dans mon dossier, il y a le témoignage d'un curé qui explique que son vin est meilleur car il a été bien ballotté sur les chemins. Sinon le vin arrive par la Mayenne, car elle est rendue navigable grâce à une décision de François 1er" explique Jean Steunou. 

Un projet à Changé

Aujourd'hui, il existe très peu de surfaces viticoles en Mayenne, et il n'y a qu'une seule AOC (Appellation d'Origine Contrôlée) à Saint-Denis-d'Anjou. On y produit du vin depuis 1998, sur une initiative de la Jeune Chambre Économique de la Mayenne. Un peu avant, un habitant de Préaux a retapé le Manoir de Pin pour y produire du vin. Des vignes pédagogiques devraient également voir le jour à Changé sur une colline tout proche du centre-ville.