Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Une grue à vapeur de 1900 à Château du Loir

dimanche 27 novembre 2016 à 8:50 Par Thomas Larabi, France Bleu Maine

Abandonnée depuis 30 ans, une grue à vapeur de 1900 a été récupérée et transportée jusqu'à la Rotonde de Château du Loir. Les membres de l'association de la Rotonde Ferroviaire de la Vallée du Loir vont désormais se retrousser les manches pour lui offrir une seconde jeunesse.

Ici le moteur à vapeur, soulevé par une autre grue
Ici le moteur à vapeur, soulevé par une autre grue © Radio France - Thomas Larabi

Château-du-Loir, France

10 mètres de haut, 15 de long, et un poids total d'environ 40 tonnes, le tout actionné par deux moteurs à vapeur. Une grue datant de 1900 a été récupérée par l'Association Rotonde Ferroviaire de la Vallée du Loir (ARFVL), et est arrivée lundi 14 novembre à Château du Loir. Il aura fallu la découper en plusieurs morceaux, affréter deux camions dont un avec grue pour déplacer cette vieille dame de 111 ans depuis la commune de Richelieu. Un convoi exceptionnel financé par Bruno Duriu, président de l'association, malheureux de voir ce "témoignage des chemins de fer français" laissé à l'abandon, et proche du ferraillage.

Une partie de la grue à vapeur, sur le pont tournant devant la Rotonde de Château du Loir - Radio France
Une partie de la grue à vapeur, sur le pont tournant devant la Rotonde de Château du Loir © Radio France - Thomas Larabi

Une machine dont seulement deux exemplaires ont survécu en France (la seconde est à Azay-le-Rideau), et qui servait initialement à charger de charbon les tenders des locomotives. Une grue similaire travaillait d'ailleurs dans ce même dépôt au début du siècle. L'association souhaite en faire son symbole, en l'exposant sur rails devant la Rotonde. Ils espèrent terminer la rénovation pour les journées du patrimoine en septembre prochain. Un appel au bénévolat et aux dons a été lancé. Et si la remise en route - très coûteuse - n'est pas prévue pour l'instant, ces travaux pourraient s'envisager par la suite.