Culture – Loisirs

Une journée en vacances à la Vallée des singes

Par Clémence Dubois-Texereau, France Bleu Poitou dimanche 13 août 2017 à 5:40

Le nourrissage des gorilles attirent des centaines de personnes.
Le nourrissage des gorilles attirent des centaines de personnes. © Radio France - Clémence Dubois-Texereau

Crée depuis près de 20 ans, la Vallée des singes attire toujours le public qui peut observer plus de 450 primates.

Il suffit parfois de pousser une porte grillagée pour se retrouver entouré de lémuriens ou de saïmiris. A la Vallée des singes, il n'y a pas de barrières, les 450 primates sont en liberté. Certains sont sur des îlots, c'est le cas des gorilles plus imposant.

Pendant la visite, on peut se retrouver au milieu des maki catta. - Radio France
Pendant la visite, on peut se retrouver au milieu des maki catta. © Radio France - Clémence Dubois-Texereau

Pouvoir se balader au milieu des singes c'est bien ce qui plaît aux visiteurs comme à Claudie : "Pour les enfants, c'est quand même plus agréable de voir les animaux en liberté. Et puis c'est très ombragé alors on est au frais." Aurélie est aussi venue en famille et elle était intriguée par les primates : "on a vu un reportage à la télévision. On a trouvé ça très bien et on est venu de Niort pour en savoir plus."

Le nourrissage, moment prisé par les visiteurs

Certains sont venus pour voir les gorilles, c'est le cas de Maëliss. Le nourrissage est d'ailleurs l'un des moments préférés des visiteurs parce que cela permet d'en apprendre plus sur les animaux. Thomas, chef animalier, explique au public que "le gorille est polygame et qu'il peut avoir jusqu'à sept ou huit femelles". Ce temps permet aussi "de casser les clichés" selon le chef animalier. "On nous demande régulièrement s'ils savent nager, pourquoi on donne des carottes et des endives et pas des bananes et des cacahuètes." Et certains ont retenu la leçon comme Jessie : "On nous a dit que ça serait comme donner des bonbons constamment à des enfants."

Un gorille mâle pèse environ 200 kilos. Il est reconnaissable grâce à son dos argenté. - Radio France
Un gorille mâle pèse environ 200 kilos. Il est reconnaissable grâce à son dos argenté. © Radio France - Clémence Dubois-Texereau

Le nourrissage des gorilles se termine. Les visiteurs déambulent à nouveau dans le parc. Certains vont acheter des glaces, d'autres vont en direction des chimpanzés. Et cette année, le parc accueille trois femelles chimpanzés.